Fausse-chanterelle des charbonnières

Publié dans Pleurotus

Fausse-chanterelle des charbonnières

Faerberia carbonaria, Geopetalum carbonarium

Chapeau: 2-5cm, cuticule finement fibrilleuse radialement d'un gris olivâtre soyeux, brun foncé à brun noir, centre d'abord ombiliqué puis en entonnoir, dépression centrale marquée, cuticule sèche
Lames: fouchues vers la marge ondulée et très décurrentes, en forme de plis, gris, partiellement réunies
Pied: sans anneau, fin, fibrilleux, ochracé vers le millieu, plus clair vers les extrémités, gris-beige sale
Chair: fine, blanchâtre, mince
Odeur: neutre
Saveur: neutre
Habitat: juillet-novembre, bois de résineux et mixes, sur charbonnières, places brûlées, rare
Confusion: Trompette des morts, Corne d'abondance (Craterellus cornucopioides) - les lames font la différence -

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: contrairement à ce que l'on croit voir, ce carpophore a bel et bien des lames et non des plis. Ce n'est pas une chanterelle

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée blanche > Pas de volve > Pied latéral ou excentrique > Chapeau lisse et pied latéral > Chapeau sans couche gélatineuse

Télécharger la fiche en PDF
  • faerberia_carbonaria_10