Mycène sanguinolent

Publié dans Mycena

Mycène sanguinolent

Mycena sanguinolenta

Chapeau: 1-2.5cm, convexe à conique au début, puis largement convexe à campanulé, non complètement étalé, densément pruineux-velouté grisâtre au début, puis glabre et lisse, humide, de couleur variable, dans les tons de brun rougeâtre brillant ou terne au centre et vineux à noisette vers le pourtour, à marge apprimée contre le pied au début, opaque ou légèrement striatulée, vite sillonnée
Lames: adnées à légèrement uncinées, étroites à modérément larges, espacées à subespacées, blanchâtres, grisâtres, rosées à rougeâtre sordide, à arêtes entières, rouge vin à brun rougeâtre très foncé
Pied: sans anneau, égal, fragile, tubuleux, couvert d'une pruine beige, vite glabre et ± concolore au chapeau, strigueux blanc à la base, exsudant un latex rouge brillant à terne à la coupe
Chair: mince, peu fragile, rougeâtre sordide, exsudant un latex rougeâtre à la coupe
Odeur: indistincte
Saveur: indistincte
Habitat: août-novembre, litière de conifères, sur tapis de mousses et d'aiguilles et débris ligneux très décomposés au sol
Confusion: peu de risque de confusion avec des champignons que l'on trouve en Suisse romande.

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: en bandes de nombreux individus

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée blanche > Pas de volve > Pied central > Lamelles minces ou à consistance non cireuse > Lamelles non libres > Lamelles adnées ou échancrées > Chapeau moins de 4 cm > Sans anneau > Pied grêle et fragile > Lamelles ni espacées ni rose vif ni violettes > Mycena

Télécharger la fiche en PDF
  • mycena_sanguinolenta_10
  • mycena_sanguinolenta_11
  • mycena_sanguinolenta_12
  • mycena_sanguinolenta_13