Mycène pure

Publié dans Mycena

Mycène pure

Mycena pura

Chapeau: 2-6cm, conique ou convexe puis presque plan, présentant un léger mamelon. Marge très mince, se fendillant facilement, bords striés par transparence sur 1/3 du disque, parfois retournés dans l'âge, cuticule glabre, brillante, lisse, grasse, hygrophane, de couleur très variable allant du blanchâtre au violacé en passant par le gris et le rose, pâlissant par déshydratation
Lames: adnées, parfois échancrées, assez espacées, moyennement larges, irrégulières, blanches à peine rosées
Pied: sans anneau, droit, s'épaississant du sommet vers la base, rosâtre à rose lilas, paraissant parfois translucide, creux, fragile, légèrement strié, légèrement pruineux au sommet, concolore au chapeau ou légèrement plus foncé
Chair: fine, fragile, blanche à lilas pâle
Odeur: radis, rave
Saveur: radis, rave
Habitat: juin-décembre, bois de feuillus, appréciant particulièrement la couverture des hêtres, mais aussi sous les résineux, fréquent, isolée ou en groupes
Confusion: Clitocybe améthyste (Laccaria amethystina) - qui n'a pas d'odeur de radis ou de rave -

Consommabilité: toxique (Toxique)

Remarque: existe en plusieurs espèces et/ou variétés dont la teinte générale peut aller du blanchâtre au brunâtre en passant par le rose, le lilas et le jaunâtre. Son parfum caractéristique permettra toutefois de le reconnaître et d'éviter sa dégustation. Contient de la muscarine qui est un toxique sévère.

Toxicité: syndrôme: muscarinien (= sudorien) (poison: Muscarine); symptômes: Latence: 3-4 heures puis bradycardie (baisse de la fréquence cardiaque), une hypotension, un rétrécissement de la pupille, des hypersécrétions généralisées (salive, transpiration, etc.) et des diarrhées.; remarques: Ce syndrome est généralement non mortel. Les espèces qui produisent ce syndrome sont: Inocybe geophylla (Inocybe à lames terreuses), Inocybe patouillardii (Inocybe de Patouillard), les petits clitocybe blancs (Clitocybe cerussata, C. rivulosa, C. dealbata), Omphalotus illudens, Mycena pura (Mycène pur) et Mycena rosea (Mycène rosé, provoque aussi des hallucinations). Amanita muscaria ne provoque pas ce syndrome car elle contient peu de muscarine. Celle-ci provoque le syndrome panthérinien. Le traitement se fait par une injection de sulfate d'atropine.

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée blanche > Pas de volve > Pied central > Lamelles minces ou à consistance non cireuse > Lamelles non libres > Lamelles adnées ou échancrées > Chapeau moins de 4 cm > Sans anneau > Pied grêle et fragile > Lamelles ni espacées ni rose vif ni violettes > Mycena

Télécharger la fiche en PDF
  • mycena_pura_01
  • mycena_pura_10
  • mycena_pura_11
  • mycena_pura_13
  • mycena_pura_15
  • mycena_pura_19
  • mycena_pura_20
  • mycena_pura_21
  • mycena_pura_22