Clitocybe améthyste

Publié dans Laccaria

Clitocybe améthyste

Laccaria amethystina

Chapeau: 2-7 cm, mince et délicat, à marge enroulée puis ondulée, couleur typique améthyste (violet) devenant pâle et presque blanc en vieillissant ou en séchant, convexe puis très vite étalé et ridé, ombiliqué, perforé au centre, cuticule séparable, fine, mate
Lames: très espacées, adnées à légèrement décurrentes, inégales, larges, concolores au chapeau puis poussiéreuses blanches par les spores
Pied: sans anneau, fin, tortueux, duveteux vers le bas
Chair: mince, élastique, fibreuse dans le pied
Odeur: fruitée
Saveur: douce
Habitat: juillet-novembre, bois de feuillus ou de conifères, sur la mousse, surtout sur sol très humide, groupes de plusieurs individus disséminés ou plus rarement en solitaire, très commun
Confusion: Laccaire laqué (Laccaria laccata) - Son sosie couleur fauve -

Consommabilité: bon (Bon comestible)

Remarque: le pied est coriace et ne se consomme pas. Excellent en conserve de vinaigre. Se trouve également sous le nom de Laccaire améthyste

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée blanche > Pas de volve > Pied central > Lamelles minces ou à consistance non cireuse > Lamelles non libres > Lamelles adnées ou échancrées > Chapeau moins de 4 cm > Sans anneau > Pied grêle et fragile > Lamelles espacées rose vif ou violettes > Laccaria

Télécharger la fiche en PDF
  • laccaria_amethystina_01
  • laccaria_amethystina_02
  • laccaria_amethystina_03
  • laccaria_amethystina_10
  • laccaria_amethystina_11
  • laccaria_amethystina_12