Tête de moine, Clitocybe géotrope

Publié dans Clitocybe

Tête de moine, Clitocybe géotrope

Clitocybe ou Infundibulicybe geotropa

Chapeau: 10-25cm, convexe à hémisphérique puis étalé, mamelonné, déprimé à infundibuliforme, souvent omboné à gibbeux, sec à humide, finement fibrilleux-apprimé, mais apparaissant glabre, parfois squamuleux avec l'âge, légèrement cotonneux vers la marge, non hygrophane, terne, brun cuir au début, puis chamois rosâtre à rosâtre, plus pâle ou uniformément blanchâtre lorsqu'exposé, à marge longtemps enroulée à incurvée, éventuellement relevée, parfois ondulée à lobée, souvent striée-sillonnée, Il a tendance à pâlir avec l'âge ou par temps sec. La marge est incurvée et mince dans sa jeunesse puis se déroule de façon irrégulière
Lames: décurrentes, étroites, jusqu'à 0,5 cm de largeur, atténuées près du pied, fourchues vers la marge du chapeau, souvent veinées et anastomosées, légèrement feutrées sur les faces, serrées à très serrées, blanchâtres, crème sombre à chamois rosâtre pâle, à arêtes érodées avec l'âge. Elles ne se brisent pas sous la pression des doigts et sont souples
Pied: sans anneau, égal ou élargi vers la base jusqu'à 6 cm de largeur, parfois subventru, ferme, flexible, cylindrique, court, robuste, spongieux et cotonneux à la base, et s'élargit de haut en bas en forme de massue. Il devient élastique avec l'âge. De même couleur que le chapeau, sa surface est soyeuse. Il est plein, strié de fibrilles blanches sur fond chamois aqueux, parfois avec tomentum blanc à la base
Chair: épaisse au disque, mince vers la marge, ferme, blanche, élastique, sauf dans le pied où elle est coriace
Odeur: fongique, agréable à aromatique, de lavande, d'amande amère ou de cyanure
Saveur: faible, douce à légèrement acidulée
Habitat: septembre-novembre, sol calcaire, humus ou feuilles des forêts de feuillus ou mixtes et dans les prairies, lisières, solitaire, dispersé, grégaire, rarement subcespiteux ou souvent en cercle de sorcière
Confusion: Leucopaxille gigantesque, Clitocybe géant (Leucopaxillus giganteus)

Consommabilité: bon (Bon comestible)

Remarque: Ressemble en beaucoup plus grand au Clitocybe en entonnoir et se prépare comme lui. Excellent aussi avec de l'ail et du persil. Ne manger que le chapeau, le pied devenant vite coriace.
Son surnom de tête de moine vient du fait que, dans sa jeunesse, quand son minuscule chapeau, très largement mamelonné, trône sur un pied très court et tout rond, son chapeau présente alors une surface lisse et glabre, jaunâtre pourrait faire penser à un crâne de moine rasé de frais

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée blanche > Pas de volve > Pied central > Lamelles minces ou à consistance non cireuse > Lamelles non libres > Lamelles décurrentes > Sans anneau > Pied grêle ou en massue > Lamelles non bifurquées > Odeur d'amande amère ou anis > Clitocybe

Télécharger la fiche en PDF
  • clitocybe_geotropa_01
  • clitocybe_geotropa_03
  • clitocybe_geotropa_04
  • clitocybe_geotropa_10
  • clitocybe_geotropa_11
  • clitocybe_geotropa_14
  • clitocybe_geotropa_15
  • clitocybe_geotropa_16
  • clitocybe_geotropa_17
  • clitocybe_geotropa_19
  • clitocybe_geotropa_20
  • clitocybe_geotropa_21
  • clitocybe_geotropa_23
  • clitocybe_geotropa_24
  • clitocybe_geotropa_25
  • clitocybe_geotropa_26
  • clitocybe_geotropa_27
  • clitocybe_geotropa_28
  • clitocybe_geotropa_29
  • clitocybe_geotropa_30