Hygrophore perroquet

Publié dans Hygrocybe

Hygrophore perroquet

Gliophorus psittacinus
Synonymes: Bolbitius dentatus, Hygrocybe psittacina, Hygrophorus psittacinus, Agaricus psittacinus

Chapeau: 2-4cm, conico-convexe lorsque jeune puis étalé mamelonné avec l'âge, hygrophane, très visqueux et brillant même au sec, strié par transparence puis opaque, de couleur très variable, du vert clair au vert olive puis décolorant vers l'orangé jaunâtre brunâtre
Lames: adnées à échancrées, espacées, pâles à jaunes ou vertes ou mélangées de ces deux tonalités
Pied: sans anneau, irrégulier, visqueux, creux, fragile, plus ou moins jaune en bas, vert en haut ou conservant des tonalités verdâtres même dans l'âge
Chair: chair fine, légèrement coriace, cireuse, translucide
Odeur: fongique, herbacée
Saveur: neutre
Habitat: août-octobre, pelouses et prairies naturelles, non amendées, en compagnie d'autres Hygrocybes
Confusion: peu de risque de confusion avec des champignons que l'on trouve en Suisse romande.

Consommabilité: toxique(Toxique)

Recommandation officielle: toxique

Remarque: très sensible à l'environnement, légèrement toxique

Toxicité: légèrement toxique - syndrôme: gastro-intestinal (= résinoïdien) (poison: Chitine, tréhalose, mannitol, etc.); symptômes: Latence: 3-6 heures, puis nausées, des vomissements, des douleurs gastriques et des diarrhées.; remarques: Ce syndrome provoque essentiellement des nausées, des vomissements, des douleurs gastriques et des diarrhées. Ce syndrome peut être provoqué par une multitude d'espèces de champignons et par diverses causes. Les champignons comestibles mangés en trop grandes quantité peuvent provoquer ce syndrome car les champignons contiennent des molécules peu digestes (chitine) et/ou uniques aux champignons (tréhalose, mannitol). Les personnes ayant un déficit en tréhalase (enzyme qui dégrade le tréhalose) peuvent avoir des diarrhées. Certaines espèces, dans certains cas, peuvent être toxiques: Armillaria sp., Lepista sp., Agaricus xanthoderma (Agaric jaunissant)

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée blanche > Pas de volve > Pied central > Lamelles assez épaisses, espacées, molles, consistance cireuse > Chapeau non blanc ou visqueux > Couleurs vives, sans trace d'anneau > Hygrocybe

Classification: Fungi > Dikarya > Basidiomycota > Agaricomycotina > Agaricomycetes > Agaricomycetidae > Agaricales > Hygrophoraceae > Gliophorus

Télécharger la fiche en PDF