Armillaire à pied clavé, Armillaire à pied bulbeux, Armillaire à pied-bot

Publié dans Armillaria

Armillaire à pied clavé, Armillaire à pied bulbeux, Armillaire à pied-bot

armillaria cepistipes

Chapeau: 4-9 cm, hémisphérique devenant convexe puis s'étalant pour généralement présenter un centre déprimé, hygrophane, à zone faiblement mamelonnée et finement squamuleuse, à marge floconneuse, enroulée et striée, de couleur brun ochracé à brun roussâtre, cannelée avec l'âge
Lames: adnées à faiblement décurrentes, fines et relativement serrées, de couleur blanchâtre se tachant de brunâtre en vieillissant
Pied: Anneau fibrilleux et fugace, peu squamuleux, pied jaunâtre et très floconneux jeune, puis brunâtre, cylindrique, devenant plus épais à faiblement bulbeux vers la base, généralement droit, partiellement floconneux, blanchâtre au-dessus de l'anneau, concolore au chapeau au dessous, brun à brun rougeâtre vers la base
Chair: blanche, assez ferme, se tache lentement de rose brunâtre
Odeur: terreuse, fongique
Saveur: légèrement acidulée
Habitat: juillet-octobre, branches et brindilles, débris ligneux en général , dans les bois de feuillus
Confusion: Gomphide helvétique, Gomphide visqueux (Chroogomphus helveticus) - Dans la jeunesse -

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: Toujours en groupes de plusieurs individus. Peu courant, de saveur peu agréable, il est considéré comme non comestible

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée blanche > Pas de volve > Pied central > Lamelles minces ou à consistance non cireuse > Lamelles non libres > Lamelles décurrentes > Avec anneau > En touffe, pied svelte > Armillariella

Télécharger la fiche en PDF
  • armillaria_cepistipes_10