Melanoleuca familier

Publié dans Melanoleuca

Melanoleuca familier

Melanoleuca cognata

Chapeau: 8-15cm, largement convexe à étalé, souvent largement omboné, parfois devenant légèrement déprimé, viscidule à sec, lisse, luisant, brun, brun ocre, jaune ocre à gris-brun, puis chamois à tan
Lames: adnexées, sinuées à décurrentes, devenant larges, très serrées, blanchâtres puis crème ochracé, cannelle rosâtre pâle, tan, ocre foncé à orangées, à arêtes serrulées, fourchues
Pied: sans anneau, long et élancé, égal à élargi vers la base, droit, ligné longitudinalement ou tordu-strié, ± concolore au chapeau ou plus pâle, dans les tons de brun, orangé à fumée, parfois taché de brunâtre à la base, avec mycélium basal blanc
Chair: ferme dans le chapeau, filandreuse dans le pied, blanchâtre, chamois à orangé pâle
Odeur: légèrement aromatique, rance, florale, légèrement fruitée
Saveur: agréable
Habitat: août-octobre, solitaire, dispersé ou subgrégaire, saprotrophe, sur sol des forêts mixtes et sous conifères
Confusion: Melanoleuca à pied strié (Melanoleuca grammopodia) - Enroulement du chapeau, pied -

Consommabilité: comestible (Comestible)

Conservation: Congélation - Séchage - Poudre

Remarque: meilleur comestible que son petit frère le Melanoleuca à pied court

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée blanche > Pas de volve > Pied central > Lamelles minces ou à consistance non cireuse > Lamelles non libres > Lamelles adnées ou échancrées > Chapeau plus de 4 cm > Pied ferme, cylindrique > Sur terre > Pied peu robuste, sujets isolés > Melanoleuca

Télécharger la fiche en PDF