Plutée de Romell

Publié dans Pluteus

Plutée de Romell

Pluteus romellii
Synonymes: Pluteus splendidus, Pluteus nanus subsp. lutescens, Pluteus lutescens, Agaricus romellii, Pluteus nanus var. lutescens, Agaricus nanus var. lutescens

Chapeau: 2-6cm, convexe puis plat mais assez souvent mamelonné, revêtement velouté, presque cireux, plus ou moins ridé, veiné, brun jaunâtre à brun fuligineux légèrement plus soutenu au disque, marge souvent plus pâle, striée par transparence
Lames: nettement libres, moyennement serrées, légèrement ventrues, blanches à jaunâtres puis rosées par les spores, arêtes entières et concolores
Pied: sans anneau, fragile, cylindrique, fibreux, jaune à jaune vif vers la base
Chair: hygrophane, molle, fragile, gris blanc jaunâtre, surtout dans le pied
Odeur: neutre
Saveur: douce
Habitat: août-octobre, saprophyte, sur toutes sortes de bois bien décomposés et débris ligneux (enfouis ou non) de feuillus, notamment le hêtre et l'érable
Confusion: peu de risque de confusion avec des champignons que l'on trouve en Suisse romande.

Consommabilité: sans valeur(Comestible, sans valeur)

Recommandation officielle: sans valeur

Remarque: se reconnait à son pied jaune vers la base

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée non blanche > Sporée ni noire ni blanche > Sporée rose > Aspect de Tricholoma, Mycena ou Omphalina > Lamelles libres > Sans volve > Pluteus

Classification: Fungi > Dikarya > Basidiomycota > Agaricomycotina > Agaricomycetes > Agaricomycetidae > Agaricales > Pluteaceae > Pluteus

Télécharger la fiche en PDF