Plutée couleur de lion

Publié dans Pluteus

Plutée couleur de lion

Pluteus leoninus, Pluteus fayodii, Pluteus flavofuligineus

Chapeau: 2-5cm,ovoïde à conique-arrondi puis largement convexe-mamelonné, étalé avec l'âge, finement velouté-tomenteux et souvent ridé-réticulé surtout au centre, apparaissant parfois glabre avec l'âge et les intempéries, presque entièrement noir, brun sordide très foncé à brun modéré teinté d'olivacé au centre et jaunâtre vers la marge au début, graduellement teinté d'ambre, de gris fumé à brun au disque et teinté de jaune brillant, de jaune doré à jaune ocre vers le pourtour, à marge incurvée, unie à légèrement translucide-striée à l'humidité
Lames: libres et larges, crème à jaune pâle devenant légèrement rosâtres, à arêtes soulignées de jaune
Pied: sans anneau, creux, fin et fragile sans être cassant, de 4 à 7 mm d'épaisseur, également jaune à jaune ocre, à stries longitudinales plus claires, légèrement bulbeux
Chair: amincie vers la marge, molle, fragile, blanchâtre à jaunâtre, pâle à rosâtre dans le pied, immuable
Odeur: neutre
Saveur: douce
Habitat: juin-octobre, branches mortes, souches et débris ligneux parfois enfouis dans le sol, principalement dans les bois de feuillus, souvent solitaire, parfois subgrégaire
Confusion: Mycène des fougères (Mycena epipterygia)

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: trop frêle pour mériter sa place à la table

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée non blanche > Sporée ni noire ni blanche > Sporée rose > Aspect de Tricholoma, Mycena ou Omphalina > Lamelles libres > Sans volve > Pluteus

Télécharger la fiche en PDF