Pluteus

PluteusVoir Pluteus en 3D (le chargement peut prendre un peu de temps et nécessite un navigateur supportant HTML5 et OpenGL)Famille: Pluteaceae
Genre: Pluteus
Chapeau: souvent aplani, souvent peu charnu, cuticule celluleuse ou non, chair filamenteuse, chapeau séparable, sec, lisse
Lames: adnées, libres, serrées, trame régulière, pâles puis rougeâtres
Pied: épais, plein, sans anneau ni volve, blanchâtre plus ou moins lavé de brunâtre
Remarque: saprophyte, lignicole, sur tronc de feuillu ou conifère

Jamais de voile général, très rarement un voile partiel. Chair blanche, odeur parfois caractérisée de rave, saveur généralement douce

Plutée couleur de cerf

Publié dans Pluteus

Plutée couleur de cerf

Pluteus cervinus, Pluteus atricapillus

Chapeau: 5-15cm de diamètre, en général mamelonné, cuticule à reflets soyeux, séparable entièrement, fauve, brun-bistre plus ou moins foncé, striée de filaments plus foncés, légèrement collante à l'humide, crevassée et écailleuse dans l'âge et par le sec, parfois ridé radialement ou faiblement squamuleux/apprimé au disque, à marge fine et unie, généralement plus sombre au disque
Lames: libres, voire même écartées du pied, assez serrées, souples. Les lamellules sont tronquées sur les exemplaires jeunes. De couleur blanchâtre à l'état jeune, elles passent au rosé à maturité et au brun rose ou au rose rouillé sur la fin
Pied: sans anneau, long et le plus souvent droit, s'épaississant vers la base, de couleur blanchâtre beige ou fauve clair, aisément séparable du chapeau, plein, couvert longitudinalement de petites mèches ou de fibrilles brunes ou bistre noirâtres
Chair: tendre et cassante, blanche immuable, molle, peu épaisse sauf dans le mamelon et dans le haut du stipe, fibreuse dans le pied
Odeur: radis ou rave, parfois désagréable de terre
Saveur: radis ou rave
Habitat: juin-novembre, sur branches mortes, souches, bois pourrissant et même sciure de bois, dans les parcs, bois clairs, bois défrichés et feuillus en général, pousse le plus souvent isolément, mais aussi en touffes de quelques individus
Confusion: Volvaire gluante (Volvopluteus gloiocephalus, Volvariella speciosa, Volvaria speciosa) - et autre représentants du genre, plus rares en Suisse romande -

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: son absence de goût après la cuisson le rend peu intéressant. Son nom usuel trouve son origine dans le fait que les cervidés s'en nourrissent volontiers

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée non blanche > Sporée ni noire ni blanche > Sporée rose > Aspect de Tricholoma, Mycena ou Omphalina > Lamelles libres > Sans volve > Pluteus

Télécharger la fiche en PDF
  • pluteus_cervinus_10
  • pluteus_cervinus_11
  • pluteus_cervinus_12
  • pluteus_cervinus_14
  • pluteus_cervinus_15
  • pluteus_cervinus_16
  • pluteus_cervinus_17
  • pluteus_cervinus_18
  • pluteus_cervinus_19
  • pluteus_cervinus_20
  • pluteus_cervinus_21
  • pluteus_cervinus_22
  • pluteus_cervinus_23
  • pluteus_cervinus_24
  • pluteus_cervinus_25
  • pluteus_cervinus_26
  • pluteus_cervinus_27
  • pluteus_cervinus_28
  • pluteus_cervinus_29

Plutée couleur de lion

Publié dans Pluteus

Plutée couleur de lion

Pluteus leoninus, Pluteus fayodii, Pluteus flavofuligineus

Chapeau: 2-5cm,ovoïde à conique-arrondi puis largement convexe-mamelonné, étalé avec l'âge, finement velouté-tomenteux et souvent ridé-réticulé surtout au centre, apparaissant parfois glabre avec l'âge et les intempéries, presque entièrement noir, brun sordide très foncé à brun modéré teinté d'olivacé au centre et jaunâtre vers la marge au début, graduellement teinté d'ambre, de gris fumé à brun au disque et teinté de jaune brillant, de jaune doré à jaune ocre vers le pourtour, à marge incurvée, unie à légèrement translucide-striée à l'humidité
Lames: libres et larges, crème à jaune pâle devenant légèrement rosâtres, à arêtes soulignées de jaune
Pied: sans anneau, creux, fin et fragile sans être cassant, de 4 à 7 mm d'épaisseur, également jaune à jaune ocre, à stries longitudinales plus claires, légèrement bulbeux
Chair: amincie vers la marge, molle, fragile, blanchâtre à jaunâtre, pâle à rosâtre dans le pied, immuable
Odeur: neutre
Saveur: douce
Habitat: juin-octobre, branches mortes, souches et débris ligneux parfois enfouis dans le sol, principalement dans les bois de feuillus, souvent solitaire, parfois subgrégaire
Confusion: Mycène des fougères (Mycena epipterygia)

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: trop frêle pour mériter sa place à la table

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée non blanche > Sporée ni noire ni blanche > Sporée rose > Aspect de Tricholoma, Mycena ou Omphalina > Lamelles libres > Sans volve > Pluteus

Télécharger la fiche en PDF