Lépiote déguenillée

Publié dans Macrolepiota

Lépiote déguenillée

Macrolepiota rhacodes

Chapeau: 8-15 cm, roux-brunâtre, pâle avec écailles roux-brunâtre, tournant au laineux. Jeune sous forme de baguette de tambour, puis parasol à maturité.
Lames: serrées, blanchâtres, avec teinte rouge-brunâtre, épaisses et molles, inégales.
Pied: pâle avec anneau épais et complexe. Pied sans cerne. Droit et lisse, creux, bulbeux à la base, de couleur blanchâtre à blanc grisâtre devenant brunâtre en vieillissant, rougissant à la pression du doigt
Chair: rougissant à la cassure
Odeur: agréable
Saveur: douce
Habitat: août-novembre, bois de résineux et mixtes, souvent en ligne ou en cercle, assez commun.
Confusion: Lépiote élevée, Coulemelle (Macrolepiota procera) - Quoique moins bon commestible que la lépiote élevée. -

Consommabilité: bon (Bon comestible)

Remarque: comestible moins bon que la lépiote élevée.

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée blanche > Pas de volve > Pied central > Lamelles minces ou à consistance non cireuse > Lamelles libres > Chapeau sec, fibrilleux ou écailleux > Pied plus de 15 cm > Macrolepiota

Télécharger la fiche en PDF
  • macrolepiota_rhacodes_01
  • macrolepiota_rhacodes_02
  • macrolepiota_rhacodes_10
  • macrolepiota_rhacodes_11
  • macrolepiota_rhacodes_14
  • macrolepiota_rhacodes_16
  • macrolepiota_rhacodes_17
  • macrolepiota_rhacodes_18
  • macrolepiota_rhacodes_19
  • macrolepiota_rhacodes_20
  • macrolepiota_rhacodes_21
  • macrolepiota_rhacodes_22
  • macrolepiota_rhacodes_23
  • macrolepiota_rhacodes_24
  • macrolepiota_rhacodes_25
  • macrolepiota_rhacodes_26
  • macrolepiota_rhacodes_27
  • macrolepiota_rhacodes_28