Amanite à volve grise

Publié dans Amanitopsis

Amanite à volve grise

Amanita submembranacea, Amanita griseoargentea

Chapeau: 6-10cm, convexe puis plan, brun olivâtre, strié presque jusqu'au milieu, souvent orné de débris gris-blanchâtre, marge aiguë, striée, plus pâle, lisse et brillant, orné d’une ou de plusieurs plaques grisâtres. Marge longuement striée-cannelée, non franchement zonée à la limite des stries
Lames: larges, assez serrées, libres, blanches puis crèmes, arêtes floconneuses, larges
Pied: sans anneau, creux, cassant, renflé à la base, blanchâtre, légèrement chiné de bistre olivacé en bas, volve bien formée, peu fragile, grise à brun-gris
Chair: blanche, immuable, épaisse au centre du chapeau
Odeur: neutre
Saveur: douce, noisette
Habitat: juillet-septembre, Conifères de montagne, sur sol acide
Confusion: Amanite dorée (Amanita inaurata ou Amanita ceciliae) - taille plus modeste et volve non pulvérulente -, Amanite fauve (Amanita fulva) - couleur de la volve -

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: Comestible sans valeur. Comme (presque) toutes les Amanites commestibles, à cuire ou sécher avant consommation

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée blanche > Avec volve parfois friable > Sans anneau > Amanitopsis

Télécharger la fiche en PDF
  • amanita_submembranacea_10
  • amanita_submembranacea_11
  • amanita_submembranacea_12
  • amanita_submembranacea_14
  • amanita_submembranacea_15
  • amanita_submembranacea_16
  • amanita_submembranacea_17
  • amanita_submembranacea_18
  • amanita_submembranacea_19
  • amanita_submembranacea_20
  • amanita_submembranacea_21
  • amanita_submembranacea_22
  • amanita_submembranacea_24
  • amanita_submembranacea_25
  • amanita_submembranacea_26
  • amanita_submembranacea_27
  • amanita_submembranacea_28
  • amanita_submembranacea_29
  • amanita_submembranacea_30