Amanite vaginée

Publié dans Amanitopsis

Amanite vaginée

Amanita vaginata

Chapeau: 5-12cm, légèrement mamelonné, gris ou gris-brun plus ou moins clair, avec marge nettement striée lisse, lardacé au toucher, presque toujours nu, marge vite striée, ovoïde au debut, rapidement convexe à aplani, parfois déprimé au centre, le bord du chapeau est un peu plus clair, centre plus foncé
Lames: libres, relativement inégales, peu serrées, blanchâtre, à arêtes givrées
Pied: sans anneau, creux, fragile, blanc à brunâtre, pruineux-floconneux en haut, zébré jusqu'en bas de fines méchules grisâtres, élancé, attenué de bas en haut, à volve blanchâtre membraneuse et ample
Chair: blanche, mince, molle, fragile
Odeur: rave
Saveur: douce
Habitat: juillet-octobre, forêts de feuillus et de résineux, commune
Confusion: Amanite à cerne sombre, Amanite à cocarde (Amanita battarrae, Amanita battarae), Amanite fauve (Amanita fulva)

Consommabilité: comestible (Comestible)

Remarque: doit être bien cuite avant consommation

Toxicité: Cuire min. 20 minutes ou faire sécher avant de consommer. - syndrôme: hémolytique (poison: Hémolysine); symptômes: Latence: de 3 à 24 heures, puis vertiges, incoordination motrice, tremblements, troubles de l'équilibre, céphalées, contractures musculaires, troubles de la vision, de l'accommodation.; remarques: Ce syndrome concerne des espèces comestibles qui doivent être bien apprêtées. Ce syndrome provoque une hémolyse (destruction des globules rouges). Les espèces qui produisent ce syndrome sont: Amanita vaginata (Amanite vaginée), Amanita rubescens (Amanite rougissante), Morchella sp. (les morilles), Pleurotus sp. (les pleurotes) et Peziza sp. (les pézizes). On peut manger ces champignons mais uniquement s'ils sont bien cuit. La substance toxique est l'hémolysine mais celle-ci est thermolabile (se détruit à la cuisson prolongée).

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée blanche > Avec volve parfois friable > Sans anneau > Amanitopsis

Télécharger la fiche en PDF
  • amanita_vaginata_30
  • amanita_vaginata_31
  • amanita_vaginata_32
  • amanita_vaginata_33
  • amanita_vaginata_34
  • amanita_vaginata_35
  • amanita_vaginata_36