Amanite safran

Publié dans Amanitopsis

Amanite safran

Amanita crocea

Chapeau: 4-10cm, fauve orangé à orangé clair plus ou moins safrané, a la forme d'un cône obtus, puis il s'étale en restant de temps en temps mamelonné, peut également se creuser de façon plus ou moins importante au centre. Cuticule brillante humide, marge est très tôt striée cannelée
Lames: libres, peu serrées, blanches ou très claires, à arêtes givrées, lamellules peu nombreuses, tronquées et de longueur variables
Pied: sans anneau, long et élancé, cylindrique, lisse ou faiblement pruineux, mou, creux de couleur blanche et ponctué de squamules orangées, fréquemment floconneux ou tigré, issu d'une volve étroite, apprimée, souvent de même couleur que le chapeau mais d'une teinte plus claire à l'intérieur ou à l'extérieur,
Chair: mince, fragile, blanche ou peu colorée
Odeur: faible, fongique
Saveur: douce
Habitat: juin-octobre, bois de feuillus, moins fréquent dans les bois de résineux, le long des lisières, souvent en groupe, sur terrains acides
Confusion: Amanite fauve (Amanita fulva), Amanite vaginée (Amanita vaginata)

Consommabilité: comestible (Comestible)

Remarque: espèce comestible de saveur agréable mais un peu trop mince

Toxicité: bien cuire 20 minutes avant de consommer ou faire sécher - syndrôme: hémolytique (poison: Hémolysine); symptômes: Latence: de 3 à 24 heures, puis vertiges, incoordination motrice, tremblements, troubles de l'équilibre, céphalées, contractures musculaires, troubles de la vision, de l'accommodation.; remarques: Ce syndrome concerne des espèces comestibles qui doivent être bien apprêtées. Ce syndrome provoque une hémolyse (destruction des globules rouges). Les espèces qui produisent ce syndrome sont: Amanita vaginata (Amanite vaginée), Amanita rubescens (Amanite rougissante), Morchella sp. (les morilles), Pleurotus sp. (les pleurotes) et Peziza sp. (les pézizes). On peut manger ces champignons mais uniquement s'ils sont bien cuit. La substance toxique est l'hémolysine mais celle-ci est thermolabile (se détruit à la cuisson prolongée).

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée blanche > Avec volve parfois friable > Sans anneau > Amanitopsis

Télécharger la fiche en PDF