Schizophyllaceae

Schizophylle commun

Publié dans Schizophyllum

Schizophylle commun

Schizophyllum commune

Chapeau: 1-5cm, flabelliforme à vasiforme, conchoïde, irrégulier, effusé-réfléchi ou stipité latéralement, sec, densément poilu, feutré-tomenteux, hirsute à farineux, blanc, blanc grisâtre à gris, parfois gris brunâtre à gris-brun à l'humidité, à marge ondulée, lobée à incisée, souvent enroulée au sec
Lames: radiantes du point d'attache, cassantes, cireuses, espacées, blanches, grisâtres à tan pâle, à arêtes apparaissant fissiles ou sillonnées longitudinalement, cupulées en section transverse, s'enroulant sur elles-mêmes au sec, protégeant l'hyménium
Pied: sans anneau, absent ou présent comme point d'attache latéral basal, souvent arrondi à la coupe
Chair: mince, tenace, coriace, pâle ou grisâtre
Odeur: agréable, douce ou aigrelette
Saveur: douce ou aigre
Habitat: janvier-décembre, sur bois mort ou parfois vivant de feuillus, tiges, souches, billes, dispersé, grégaire ou souvent en amas imbriqués, commune
Confusion: peu de risque de confusion avec des champignons que l'on trouve en Suisse romande.

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: trop petit et coriace pour être consommé

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée blanche > Pas de volve > Pied latéral ou excentrique > Chapeau lisse et pied latéral > Chapeau sans couche gélatineuse > Chapeau feutré, lamelles roses > Schizophyllum

Télécharger la fiche en PDF
  • schizophyllum_commune_10
  • schizophyllum_commune_11
  • schizophyllum_commune_12