Réticulaire vesse-de-loup

Publié dans Lycogala

Réticulaire vesse-de-loup

Reticularia lycoperdon
Synonymes: Enteridium lycoperdon, Fuligo lycoperdon

Chapeau: 2-8cm ou plus, irrégulièrement pulviné ou parfois globuleux à allongé, blanc argenté puis brunâtre, couvert de petites aspérités inégales puis bosselé à sublisse, lisse sur la surface interne
Lames: néant
Pied: néant
Chair: Cortex épais, dur, lisse, puis brun et poudreux
Odeur: neutre
Saveur: neutre
Habitat: mai-octobre, souches moussues et bois mort de feuillus
Confusion: Daldinie concentrique (Daldinia concentrica) - consistance -, Vesse-de-loup molle (Lycoperdon molle) - habitat -

Consommabilité: sans valeur(Comestible, sans valeur)

Recommandation officielle: sans valeur

Remarque: Ce champignon n'en est plus un, il est classé aujourd'hui parmi les protistes

Détermination: Carpophore > Ni lamelles, ni tubes, ni pores, ni aiguillons sous le chapeau > Entièrement à l'air libre à maturité > Non étalé sur le bois sous forme de croûte > Ni l'aspect d'une croûte, ni la forme d'un dé à coudre > Petites masses hémisphériques de 0.5 à 1 cm, en général sur bois > Masses molles, rouge orangé, durcissant avec l'âge > Lycogala

Classification: Protozoa > Myxomycota > Myxomycetes > Liceales > Reticulariaceae > Enteridium

Télécharger la fiche en PDF

Photos:

  • reticularia_lycoperdon_20220518_001
  • reticularia_lycoperdon_20220518_002
  • reticularia_lycoperdon_20220518_003
  • reticularia_lycoperdon_20220518_004
  • reticularia_lycoperdon_20220518_005