Lycogala

Lait de loup, Lycogale arboricole, Lycogale des arbres, Lycogale du bois, Lycogale rose

Publié dans Lycogala

Lait de loup, Lycogale arboricole, Lycogale des arbres, Lycogale du bois, Lycogale rose

Lycogala epidendron, Lycoperdon epidendrum

Chapeau: 3-15mm, jamais plus haut que large, subglobuleux, pulviné à irrégulier par pression mutuelle, rose carmin au début, puis beige, gris-brun, gris foncé à presque noir, couvert d'écailles, parfois enfoncées dans la paroi. Cortex robuste, persistant, fragile, formé de plusieurs couches, couvert en surface de vésicules superficielles ou déprimées, irrégulières, remplies d'un liquide jaune, séchant en écailles non groupées
Lames: néant
Pied: sans anneau, néant
Chair: gris rosâtre à gris pâle ou foncé au frais, beige à légèrement olivacée avec l'âge
Odeur: nulle
Saveur: nulle
Habitat: juin-novembre, sur bois mort, souvent sur grosses billes tombées, dans toutes les zones forestières, souvent dispersé, grégaire ou en troupes serrées, commune
Confusion: peu de risque de confusion avec des champignons que l'on trouve en Suisse romande.

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: ressemble à une petite Vesse-de-loup et plusieurs auteurs passés l'ont appelé Lycoperdon.c'est l'un des Myxomycètes les plus connus et communs

Détermination: Carpophore > Ni lamelles, ni tubes, ni pores, ni aiguillons sous le chapeau > Entièrement à l'air libre à maturité > Non étalé sur le bois sous forme de croûte > Ni l'aspect d'une croûte, ni la forme d'un dé à coudre > Petites masses hémisphériques de 0.5 à 1 cm, en général sur bois > Masses molles, rouge orangé, durcissant avec l'âge > Lycogala

Télécharger la fiche en PDF
  • lycogala_epidendron_11
  • lycogala_epidendron_12
  • lycogala_epidendron_13
  • lycogala_epidendron_14
  • lycogala_epidendron_15
  • lycogala_epidendron_16