Fuligo blanche, crachat de coucou

Publié dans Fuligo

Fuligo blanche, crachat de coucou

Fuligo candida

Chapeau: 5cm, masse blanche, plasmode ressemblant à une mousse au chocolat blanc, pulviné, largement étalé, incrusté de calcaire granuleux, fragile, cassant, s’émiettant facilement, formant une masse irrégulière, blanc à blanchâtre, parfois crème à grisâtre
Lames: sans lames
Pied: sans anneau, sans pied
Chair: formé de filaments abondants, réticulés, délicats, légèrement élastiques, hyalins, reliés par des noeuds calcaires assez petits, parfois dispersés à presque absents, parfois seulement sous plusieurs granules calcaires agglutinés à l'intérieur des tubes capillitiaux, blancs
Odeur: neutre
Saveur: neutre
Habitat: juin-novembre, commun par région, solitaire, saprotrophe, sur bois pourri, écorces, sciures et copeaux de bois, moins fréquent sur autres substrats
Confusion: Fleur de tan (Fuligo septica, Mucor septicus) - couleur -

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: Ce Fuligo a une belle couleur blanche qui aide à son identification.
Il est considéré comme une variété de F. septica par plusieurs auteurs.

Détermination: Carpophore > Ni lamelles, ni tubes, ni pores, ni aiguillons sous le chapeau > Entièrement à l'air libre à maturité > Champignon étalé, en forme de croûte > Chair molle, irrégulière, presque gluante > Chair jaune > Fuligo

Télécharger la fiche en PDF
  • fuligo_candida_010
  • fuligo_candida_011
  • fuligo_candida_012
  • fuligo_candida_013