Fleur de tan

Publié dans Fuligo

Fleur de tan

Fuligo septica, Mucor septicus

Chapeau: 2-20 cm, parfois très grand, jusqu'à 500-600 cm2, pulviné, irrégulier, jaune brillant, exsudant des gouttelettes brun-rouge à maturité, souvent assez épais, calcaire, fragile, friable, spongieux, rugueux, alvéolé, détachable, formé de filaments grêles, hyalins, parfois peu nombreux, reliés à des nœuds calcaires fusiformes, uniformes, parfois rares ou peu développés, blancs, jaunes à rougeâtres
Lames: néant
Pied: sans anneau, néant
Chair: jaune, déliquescente en vieillissant, aspect devenant visqueuse et vitreuse
Odeur: neutre
Saveur: neutre
Habitat: juin-novembre, bois mort humide, troncs, écorces, racines, sciures, débris végétaux, feuilles mortes et sol, parfois plantes vivantes, solitaire ou grégaire, commune
Confusion: Fuligo blanche, crachat de coucou (Fuligo candida) - couleur -

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: cette espèce ne fait plus aujourd'hui partie du règne des champignons, rampe littéralement sur son support pour se nourrir

Détermination: Carpophore > Ni lamelles, ni tubes, ni pores, ni aiguillons sous le chapeau > Entièrement à l'air libre à maturité > Champignon étalé, en forme de croûte > Chair molle, irrégulière, presque gluante > Chair jaune > Fuligo

Télécharger la fiche en PDF
  • fuligo_septica_010
  • fuligo_septica_011
  • fuligo_septica_015
  • fuligo_septica_016
  • fuligo_septica_017
  • fuligo_septica_020
  • fuligo_septica_021
  • fuligo_septica_022
  • fuligo_septica_023
  • fuligo_septica_024