Léotie lubrique, Léotie visqueuse, Léotie lubrifiée

Publié dans Leotia

Léotie lubrique, Léotie visqueuse, Léotie lubrifiée

Leotia lubrica

Chapeau: 1-2cm, convexe à hémisphérique, plus ou moins aplati à déprimé, lisse ou tout bosselé, lobé. Marge nettement enroulée, ondulée. Revêtement lisse, très visqueux à humide, de couleur variable du jaunâtre au brun parfois teinté de vert
Lames: néant
Pied: cylindrique, creux ou rempli de gélatine, aplati ou sillonné dans la longueur, se rétrécissant vers la tête, bien différencié de la tête, furfuracé à très finement écailleux, concolore ou plus clair que le chapeau, se teintant de vert foncé à noirâtre à la compression
Chair: fine, gélatineuse, collante, gluante
Odeur: nulle
Saveur: désagréable
Habitat: août-novembre, forêt de feuillus ou ses abords immédiats, directement sur la terre nue ou greffée dans le bois bien décomposé, bien cachée dans la litière des feuilles, dans l'herbe, les mousses ou encore sous les fougères, endroits humides similaires aux chanterelles d'automne
Confusion: Chanterelle en tube (Craterellus ou Cantharellus tubaeformis), Chanterelle jaune, Chanterelle d'automne (Craterellus ou Cantharellus tubaeformis var. lutescens, aurora ou xanthopus)

Consommabilité: toxique (Toxique)

Remarque:

Toxicité: syndrôme: gyromitrien (poison: Gyromitrine); symptômes: Latence: 5-48 heures, phase d'attaque digestive: celle-ci provoque des nausées, des vomissements et une forte fièvre (c'est le seul syndrome qui provoque de la fièvre), finalement phase d'atteinte hépatique: la destruction du foie se produit en quelques heures; remarques: Ce syndrome est comme les trois premiers potentiellement mortel. Il se déroule en 3 phases. Les espèces qui produisent ce syndrome sont Gyromitra gigas et Gyromitra esculenta (Gyromitre dit comestible). La substance toxique de ces champignons est la gyromitrine. Cette substance s'hydrolyse dans l'estomac et forme la méthyl-hydrazine.

Détermination: Carpophore > Ni lamelles, ni tubes, ni pores, ni aiguillons sous le chapeau > Entièrement à l'air libre à maturité > Non étalé sur le bois sous forme de croûte > Ni l'aspect d'une croûte, ni la forme d'un dé à coudre > Pas l'aspect de petites masses hémisphériques > Forme d'origine pas sphérique > Chaire non cassante comme de la cire ou champignon dressé avec tige en massue ou en branches ramifiées > Pas en forme de trompette, ni de cornet > Chair non cassante, souple ou gélatineuse, cartilagineuse > Tronc non ramifié > A terre > Pied distinct, tête jaune ou verdâtre > Petit chapeau contourné > Leotia

Télécharger la fiche en PDF
  • leotia_lubrica_10