Stérée hirsute

Publié dans Stereum

Stérée hirsute

Stereum hirsutum

Chapeau: 2-7cm, en forme de console à surface velue, jaunâtre à jaune et orangé plus ou moins prononcées en zones concentriques plus ou moins marquées, à marge ondulée de couleur d'abord blanchâtre puis jaunâtre à jaune
Lames: néant, hyménium lisse à finement ridé de couleur jaunâtre à jaune
Pied: sans anneau, sans pied, prolongement du carpophore se fixant sur l'hôte
Chair: mince, jusqu'à 1 mm d'épaisseur, crème blanchâtre, jaune à ochracé, avec très mince couche jaune orangé à rouge brunâtre entre le contexte et le tomentum, parfois indistincte, coriace, membraneux et élastique au frais, dure et cireuse au sec
Odeur: neutre
Saveur: neutre
Habitat: janvier-décembre, bois de feuillus, se développant en bandes de plusieurs individus, parfois en véritables colonies, sur le bois mort et aussi sur les coupes
Confusion: peu de risque de confusion avec des champignons que l'on trouve en Suisse romande.

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: toute l'année mais se développant plus particulièrement de l'été jusqu'au début de l'hiver. Ressemble à une chips de patate.

Détermination: Carpophore > Ni lamelles, ni tubes, ni pores, ni aiguillons sous le chapeau > Entièrement à l'air libre à maturité > Champignon étalé, en forme de croûte > Chair solide, dure > Plus ou moins décollé du support, non rouge > Stereum

Télécharger la fiche en PDF
  • stereum_hirsutum_10
  • stereum_hirsutum_11
  • stereum_hirsutum_12
  • stereum_hirsutum_13