Stérée hirsute

Publié dans Stereum

Stérée hirsute

Stereum hirsutum
Synonymes: Stereum leoninum, Stereum hirsutum var. ochraceum, Stereum necator, Stereum bombycinum, Stereum azonum, Stereum cinericium, Stereum variicolor, Stereum persoonianum, Stereum kalchbrenneri, Stereum sarmienti, Stereum amoenum, Stereum aratae, Stereum hirsutum var. rameale, Thelephora ramealis, Thelephora hirsuta

Chapeau: 2-7cm, en forme de console à surface velue, jaunâtre à jaune et orangé plus ou moins prononcées en zones concentriques plus ou moins marquées, à marge ondulée de couleur d'abord blanchâtre puis jaunâtre à jaune
Lames: néant, hyménium lisse à finement ridé de couleur jaunâtre à jaune
Pied: sans anneau, sans pied, prolongement du carpophore se fixant sur l'hôte
Chair: mince, jusqu'à 1 mm d'épaisseur, crème blanchâtre, jaune à ochracé, avec très mince couche jaune orangé à rouge brunâtre entre le contexte et le tomentum, parfois indistincte, coriace, membraneux et élastique au frais, dure et cireuse au sec
Odeur: neutre
Saveur: neutre
Habitat: janvier-décembre, bois de feuillus, se développant en bandes de plusieurs individus, parfois en véritables colonies, sur le bois mort et aussi sur les coupes
Confusion: peu de risque de confusion avec des champignons que l'on trouve en Suisse romande.

Consommabilité: sans valeur(Comestible, sans valeur)

Recommandation officielle: sans valeur

Remarque: toute l'année mais se développant plus particulièrement de l'été jusqu'au début de l'hiver. Ressemble à une chips de patate.

Détermination: Carpophore > Ni lamelles, ni tubes, ni pores, ni aiguillons sous le chapeau > Entièrement à l'air libre à maturité > Champignon étalé, en forme de croûte > Chair solide, dure > Plus ou moins décollé du support, non rouge > Stereum

Classification: Fungi > Dikarya > Basidiomycota > Agaricomycotina > Agaricomycetes > Russulales > Stereaceae > Stereum

Télécharger la fiche en PDF

Photos:

  • stereum_hirsutum_010
  • stereum_hirsutum_011
  • stereum_hirsutum_012
  • stereum_hirsutum_013