Pézize à suc jaunissant

Publié dans Peziza

Pézize à suc jaunissant

Peziza succosa, Aleuria succosa

Chapeau: 2-5cm, irrégulièrement cupuliforme puis étalée, à marge parfois subondulée, lisse, ridé, contracté au centre, gris-brun ou brun jaunâtre, face externe pruineuse, plus pâle que l'hyménophore
Lames: néant
Pied: sans anneau, sans pied
Chair: blanche, cassante, très mince, translucide, exsudant un liquide hyalin peu abondant qui jaunit la chair à la cassure
Odeur: neutre, faiblement fongique
Saveur: neutre
Habitat: juillet-octobre, sol des forêts, indifféremment résineux ou feuillus, occasionnelle
Confusion: Pézize vésiculeuse (Peziza vesiculosa) - avec lait jaunissant -

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: lait blanc devenant jaunâtre à la cassure ou la coupe, ce qui le distingue des autres espèces de la famille, faible consistance, considéré comme non comestible

Détermination: Carpophore > Ni lamelles, ni tubes, ni pores, ni aiguillons sous le chapeau > Entièrement à l'air libre à maturité > Non étalé sur le bois sous forme de croûte > Ni l'aspect d'une croûte, ni la forme d'un dé à coudre > Pas l'aspect de petites masses hémisphériques > Forme d'origine pas sphérique > Forme n'est pas une tige simple en masse, ni en branche ramifiée, chair peu épaisse, cassante comme de la cire > Pas de pied distinct > Ni rouge, ni orangé > En forme de coupe, ne s'enroulant pas en forme de cornet > Coupe ne s'ouvrant pas en étoile, ocracé à brun fauve > Intérieur ocracé, lisse > Peziza

Télécharger la fiche en PDF
  • peziza_succosa_10
  • peziza_succosa_11
  • peziza_succosa_12
  • peziza_succosa_13
  • peziza_succosa_18
  • peziza_succosa_19