Pézize orangée

Publié dans Peziza

Pézize orangée

Peziza aurantia, Aleuria aurantia

Chapeau: 2-10cm, en forme de petites coupes telles des pétales parfois plus ou moins recroquevillés ou étalés, à marge enroulée puis ondulée, de couleur orange vif à l'intérieur et légèrement plus clair à l'extérieur
Lames: néant
Pied: sans anneau, pied très rudimentaire ou inexistant
Chair: fine, fragile, cassante, de même couleur que l'extérieur
Odeur: neutre
Saveur: neutre
Habitat: septembre-novembre, sols nus, chemins, talus et terres fraîchement remuées mais aussi à l'ombre des chemins creux ou des clairières, le plus souvent bordés de châtaigniers, sols argilo-sableux, par groupes de deux ou trois exemplaires formant des sortes de colonies
Confusion: peu de risque de confusion avec des champignons que l'on trouve en Suisse romande.

Consommabilité: comestible (Comestible)

Remarque: seule pézize que l'on peut consommer à l'état cru en salade, ou en dessert avec du kirsch ou de l'eau de vie et saupoudrée de sucre

Détermination: Carpophore > Ni lamelles, ni tubes, ni pores, ni aiguillons sous le chapeau > Entièrement à l'air libre à maturité > Non étalé sur le bois sous forme de croûte > Ni l'aspect d'une croûte, ni la forme d'un dé à coudre > Pas l'aspect de petites masses hémisphériques > Forme d'origine pas sphérique > Forme n'est pas une tige simple en masse, ni en branche ramifiée, chair peu épaisse, cassante comme de la cire > Pas de pied distinct > Ni rouge, ni orangé > En forme de coupe, ne s'enroulant pas en forme de cornet > Coupe ne s'ouvrant pas en étoile, ocracé à brun fauve > Intérieur ocracé, lisse > Peziza

Télécharger la fiche en PDF
  • peziza_aurantia_10
  • peziza_aurantia_11
  • peziza_aurantia_12
  • peziza_aurantia_13
  • peziza_aurantia_14
  • peziza_aurantia_15