Agaric des trottoirs

Publié dans Agaricus

Agaric des trottoirs

Agaricus bitorquis

Chapeau: 5-10cm, jusqu'à 14cm, convexe, globuleux, plat sur le dessus, puis s'étalant et enfin déprimé, souvent incrusté de terre, à marge longtemps fortement enroulée, s'étendant souvent au-delà des lames, blanc, parfois écailleux, blanchâtre à ivoire, se décolorant de chamois, grisâtre, brunâtre sombre à tan avec l'âge, marge d'abord enroulée puis réfléchie. Revêtement totalement séparable, blanc nu avec parfois quelques flocons (restes du voile) à peine ocrés
Lames: rosées très pâles, vite roses puis brun chocolat, libres ou presque, étroites, jusqu'à 1 cm de largeur, serrées, étroites, inégales, parfois fourchues. Arrête stérile, blanchâtre
Pied: 5-6cm x 2cm, cylindrique, identique au chapeau, puissant, ferme, plein, s'élevant peu, s'atténuant vers la base légèrement radicante, à double anneau bien distinct, membraneux et persistant, la partie remontante ample évasée en entonnoir, la partie inférieure plus engainante
Chair: compacte, ferme presque dure, épaisse, blanche très légèrement rougissante à la coupe, surtout vers la base du pied. Souvent attaqué par les larves
Odeur: bonne odeur d'amandes, de sous-bois, sucrée (ou de goudron s'il a poussé à travers le goudron)
Saveur: douce de champignons, de noix
Habitat: mai-octobre, pousse en ville, dans les parcs et jardins, mais également en campagne, le long des chemins forestiers. On le trouve dans des terres fermes, sèches, mélanges de graviers, souvent enfoui
Confusion: peu de risque de confusion avec des champignons que l'on trouve en Suisse romande.

Consommabilité: bon (Bon comestible)

Remarque: Capable de soulever la terre des jardins ou des bords des chemins et est connu dans les villes pour percer le bitume des trottoirs, ce qui lui a donné ce nom. Il est comestible, mais souvent délaissé à cause de ses zones de pousse peu appétissantes. Aussi appelé Agaric à deux anneaux ou Psaliote des trottoirs.

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée non blanche > Sporée noire > Lamelles non déliquescentes > Lamelles roses puis noircissantes > Agaricus

Télécharger la fiche en PDF
  • agaricus_bitorquis_10
  • agaricus_bitorquis_11
  • agaricus_bitorquis_20
  • agaricus_bitorquis_21
  • agaricus_bitorquis_22
  • agaricus_bitorquis_23
  • agaricus_bitorquis_24
  • agaricus_bitorquis_25