Géastre à trois enveloppes

Publié dans Geastrum

Géastre à trois enveloppes

Geastrum triplex

Chapeau: 3-7cm, de forme sphérique de couleur d'abord blanche puis devenant brune, se perforant au sommet, à la maturité, pour expulser la sporée, lorsqu'ouvert, en oignon au début, puis subglobuleux, ovoïde à un peu aplati au-dessus, non incrusté de débris, parfois noueux et marqué d'une cicatrice distincte à la base, s'ouvrant en 4-8 segments cassants, souvent craquelés ou brisés, durs au sec, à face externe rugueuse, sans débris adhérant, courbés vers la base, laissant un col épais typique autour de la base du sac sporifère au frais
Lames: néant
Pied: sorte de collerette située entre la base et le chapeau, d'abord en forme de coupe puis disparaissant souvent ou se fondant avec la base, support externe enveloppant le chapeau et la collerette à l'origine, formé d'épaisseurs gélatineuses de 4 à 7 mm étalées d'abord en vague forme d'étoile puis devenant difforme, de couleur crème à rosâtre
Chair: blanche dans la base
Odeur: néant
Saveur: néant
Habitat: août-novembre, bois de feuillus mais aussi de conifères, généralement sur les sols riches en humus, jardins et parcs
Confusion: peu de risque de confusion avec des champignons que l'on trouve en Suisse romande.

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: C'est le plus grand des géastres, assez rare, parfois complètement enterré

Détermination: Carpophore > Ni lamelles, ni tubes, ni pores, ni aiguillons sous le chapeau > Entièrement à l'air libre à maturité > Non étalé sur le bois sous forme de croûte > Ni l'aspect d'une croûte, ni la forme d'un dé à coudre > Pas l'aspect de petites masses hémisphériques > Avant maturité champignon sphérique, semi-enterré ou au ras du sol > Pas de couche interne gélatineuse, à maturité sphère laissant échapper un nuage de spores > Couche externe résistante, en écorce > Ecorce s'étale en étoile à maturité > Spores épineuses, verruqueuses > Geastrum

Télécharger la fiche en PDF
  • geastrum_triplex_10