Vesse-de-loup perlée

Publié dans Lycorperdon

Vesse-de-loup perlée

Lycoperdon perlatum

Chapeau: 2-6cm, tête globuleuse à petits aiguillons et à verrues coniques, après la perte des aiguillons, présence d'aréoles typiques, le petit mamelon au sommet devient rapidement brun
Lames: néant
Pied: rétréci à la base et comportant aussi quelques aiguillons, parfois aucun
Chair: blanche et ferme lorsque le champignon est jeune, puis verdâtre une fois que le champignon est mûr
Odeur: nulle jeune, désagréable en vieillissant
Saveur: nulle
Habitat: juillet-novembre, bois de feuillus et résineux, en groupes, dans l'humus des bois
Confusion: Vesse-de-loup en forme de poire (Lycoperdon piriforme, Morganella pyriformis) - ou éventuellement la Vesse-de-loup fétide (Lycoperdon foetidium), rare dans en Suisse romande. -

Consommabilité: comestible (Comestible)

Remarque: ne consommer que les exemplaires qui ont la chair encore ferme et blanche. Apprêter rapidement après la cueillette. Excellent en accompagnement d'une salade (voire recette)

Détermination: Carpophore > Ni lamelles, ni tubes, ni pores, ni aiguillons sous le chapeau > Entièrement à l'air libre à maturité > Non étalé sur le bois sous forme de croûte > Ni l'aspect d'une croûte, ni la forme d'un dé à coudre > Pas l'aspect de petites masses hémisphériques > Avant maturité champignon sphérique, semi-enterré ou au ras du sol > Pas de couche interne gélatineuse, à maturité sphère laissant échapper un nuage de spores > Couche externe blanche, souple > Champignon en forme de poire > Surface externe couverte de verrues ou aiguillons caducs > Lycoperdon

Télécharger la fiche en PDF
  • lycoperdon_perlatum_02
  • lycoperdon_perlatum_03
  • lycoperdon_perlatum_10
  • lycoperdon_perlatum_11
  • lycoperdon_perlatum_12
  • lycoperdon_perlatum_13
  • lycoperdon_perlatum_14
  • lycoperdon_perlatum_15
  • lycoperdon_perlatum_16