Ramaire jaunâtre

Publié dans Ramaria

Ramaire jaunâtre

Ramaria lutea

Chapeau: 15-25cm, formé des rameaux et d'un pied, avec nombreux rameaux de 0,5-1(1,5) cm de diam., blanchâtre, fortement tordues, parfois divergents, très ridés à sillonnés, jaunes, jaune d'oeuf à jaune soufre au début, puis jaune pâle, 1,2-3,4 cm de largeur, axes en U ou en V, et 2-3 pointes obtuses, relativement longues, plus foncées à concolores
Lames: néant
Pied: sans anneau, court, peu massif, légèrement conique, jaune pâle vers l'apex, blanchâtre vers la base
Chair: molle, cassante, blanche, légèrement marbrée
Odeur: agréable, neutre
Saveur: douce
Habitat: septembre-octobre, forêts de feuillus, hêtres surtout
Confusion: Ramaire flasque (Ramaria flaccida, Phaeoclavulina flaccida) - couleur -

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: rare en Suisse romande

Détermination: Carpophore > Ni lamelles, ni tubes, ni pores, ni aiguillons sous le chapeau > Entièrement à l'air libre à maturité > Non étalé sur le bois sous forme de croûte > Ni l'aspect d'une croûte, ni la forme d'un dé à coudre > Pas l'aspect de petites masses hémisphériques > Forme d'origine pas sphérique > Chaire non cassante comme de la cire ou champignon dressé avec tige en massue ou en branches ramifiées > Pas en forme de trompette, ni de cornet > Chair fragile ferme et cassante > Pied moyen à épais > Tronc ramifié > Rameaux à section circulaire > Plus de 5-6 cm, tronc très ramifié > Ramaria

Télécharger la fiche en PDF
  • ramaria_lutea_010
  • ramaria_lutea_011
  • ramaria_lutea_012
  • ramaria_lutea_013
  • ramaria_lutea_014
  • ramaria_lutea_015