Clavaire en pilon, Clavaire en massue

Publié dans Clavariadelphus

Clavaire en pilon, Clavaire en massue

Clavariadelphus pistillaris

Chapeau: diamètre jusqu'à 5cm, hauteur jusqu'à 25cm, en forme de massue à sommet arrondi, jaune citron clair puis brunissant ensuite, présence parfois de taches violacées, surface de l'ensemble lisse puis sillonnée longitudinalement. Le chapeau et le pied ne forment qu'un, il n'y a pas de séparation claire
Lames: néant
Pied: ne forme qu'un avec le chapeau
Chair: blanchâtre, devenant brunâtre au froissement, pleine, ferme puis spongieuse
Odeur: agréable
Saveur: d'abord douce, puis amère, piquante
Habitat: juillet-novembre, feuillus, principalement hêtres et chênes, avec une nette préférence pour les sols calcaires
Confusion: Clavaire tronquée (Clavariadelphus truncatus)

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: son goût terriblement amer n'invite pas à la consommation. Sa soeur, la clavaire tronquée a une saveur qui n'est pas amère et qui penche même vers la douceur.

Détermination: Carpophore > Ni lamelles, ni tubes, ni pores, ni aiguillons sous le chapeau > Entièrement à l'air libre à maturité > Non étalé sur le bois sous forme de croûte > Ni l'aspect d'une croûte, ni la forme d'un dé à coudre > Pas l'aspect de petites masses hémisphériques > Forme d'origine pas sphérique > Chaire non cassante comme de la cire ou champignon dressé avec tige en massue ou en branches ramifiées > Pas en forme de trompette, ni de cornet > Chair fragile ferme et cassante > Pied moyen à épais > Tige simple en massue > A terre, ocre jaunâtre > Clavariadelphus

Télécharger la fiche en PDF
  • clavariadelphus_pistillaris_12
  • clavariadelphus_pistillaris_13