Hydnelle de Peck

Publié dans Hydnellum

Hydnelle de Peck

Hydnellum peckii

Chapeau: 3-10cm, circulaire ou irregulier, conique à convexe puis étalé, parfois légèrement déprimé au centre, irrégulier à arrondi, bosselé, souvent densément velouté-feutré, glabrescent, blanchâtre puis brunâtre à rose vineux, brun vineux à la fin, exsudant des gouttelettes épaisse rouges à rouge vineux à l'humidité, se tachant de brun foncé, brun rougeâtre à presque noir au froissement
Lames: aiguillons de 1-5 mm de longueur, plus courts vers la marge piléique, décurrents, élancés, cylindriques et atténués vers l'apex, serrées, blanchâtres à blanc rosâtre puis brun rosé à brun grisâtre, rougissant à la pression
Pied: très court, égal à atténué vers la base, souvent déformé, bulbeux près du sol, parfois radicant, épais, couvert d'aiguillons vers l'apex, poilu et agglomérant des débris vers la base, souvent brun vineux, spongieux, agglutinant
Chair: coriace, brun roux à brun rosâtre pâle, zonée de bandes pâles et foncées, structure double, parsemée de nombreuses petites taches noirâtres. Trame du chapeau ligneuse exsudant un latex rouge vermillon à la compression
Odeur: douce à désagréable, acidulée, de noix
Saveur: très âcre, piquante, brûlante
Habitat: août-octobre, bois de résineux, sous épicéa, pin, surtout en montagne, sol calcaire et acide, parmi les mousses et les aiguilles
Confusion: peu de risque de confusion avec des champignons que l'on trouve en Suisse romande.

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: Cet hydne a un aspect étrange par les gouttelettes rouges à rouge vineux qui exsudent des chapeaux en croissance. Sa saveur âcre permet de confirmer son identité, elle subsiste même à l'état sec

Détermination: Carpophore > Aiguillons sous le chapeau > Champignon à chair ferme > Pas en forme de touffe > Chapeau unique > Chapeau non écailleux, blanchâtre > Hydnum

Télécharger la fiche en PDF
  • hydnellum_peckii_10
  • hydnellum_peckii_11
  • hydnellum_peckii_12
  • hydnellum_peckii_13