Hydne violet

Publié dans Hydnum

Hydne violet

Sarcodon joeides

Chapeau: 3-11cm, convexe à convexe-étalé puis étalé, déprimé au centre à profondément concave, sinueux, irrégulièrement arrondi, velouté au début, puis finement fibrilleux-squamuleux, souvent légèrement crevassé avec l'âge, chamois, brun ocre à brun-rose, beige rougeâtre, brun-rouge avec l'âge, à marge incurvée au début, puis ondulée et incisée
Lames: néant, aiguillons profondément, mais irrégulièrement décurrents, subulées, serrés, brun-rose au début, pourpre brunâtre à brun chocolaté avec l'âge, avec la pointe blanche
Pied: sans anneau, parfois excentré, simple ou conné, égal à conique, atténué vers la base, arrondi, presque radicant, plein, velouté puis fibrilleux longitudinalement ou glabrescent, ponctué à finement squamuleux brun-pourpre, vert sombre vers la base, cotonneux blanc à la base
Chair: compacte, cassante, non zonée, devenant immédiatement rose pâle à lilas à la coupe, puis violet sombre
Odeur: farineuse au frais, de fenugrec au sec
Saveur: amarescente à âcre
Habitat: août-octobre, sol des forêts de feuillus, sous châtainier et chêne, souvent fasciculé, rarement solitaire, rare
Confusion: Epervier, Hydne imbriqué, Ecailleux, Sarcodon imbriqué (Sarcodon imbricatus)

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: contrairement à son cousin l'Epervier, il n'est pas comestible car très âcre

Détermination: Carpophore > Aiguillons sous le chapeau > Champignon à chair ferme > Pas en forme de touffe > Chapeau unique > Chapeau écailleux, brunâtre > Sarcodon

Télécharger la fiche en PDF
  • sarcodon_joeides_10