Amanite porphyre

Publié dans Amanita

Amanite porphyre

Amanita porphyria

Chapeau: 4-8cm, brun porphyre avec reste du voile gris-violet, gris-brun, brun rougeâtre avec des reflets violacés, fibrilleux, obtusément cônique au début, bientôt convexe à aplani, parfois un peu deprimé au centre avec l'âge, surface soyeuse brillante, lisse, ornée de restes de voile irrégulièrement et lâchement disposés, apprimés, marge aiguë, lisse, non cannelée
Lames: blanches, larges, libres, arête floconneuse blanche
Pied: avec anneau, teinté de brun porphyre, zoné de cernes, membraneux, pendant, face inférieure gris-violet, face supérieure plus clair et striée (sur certaines variétés, les deux faces sont blanches). Restes du voile rare sur le bulbe mais crête membraneuse nette. Pied cylindrique, plein, creux avec l'age, cassant, épaissi et bulbeux à la base. Surface blanchâtre au sommet, striée longitudinalement, progressivement gris violet a brun violet vers le base, chinée par le voile. Bulbe marginé par le voile qui forme un ourlet plus ou moins développé
Chair: blanche, gris-violet sous la cuticule, mince
Odeur: pomme de terre germée, rave ou radis
Saveur: pomme de terre germée, rave ou radis
Habitat: juillet-octobre, surtout forêt de résineux tels que pins et épicéas, sol acide, assez commune surtout dans les régions montagneuses
Confusion: Amanite citrine (Amanita citrina var. alba), Amanite épaisse (Amanita spissa), Amanite panthère (Amanita pantherina)

Consommabilité: toxique (Toxique)

Remarque: légèrement toxique, contient de la bufoténine, à rejeter

Toxicité: légèrement toxique, contient de la bufoténine, à rejeter - syndrôme: bufoténine (poison: Bufoténine); symptômes: Latence: de 1 à 4 heures, puis dilatation pupillaire, mouvements oscillatoires des yeux (nystagmus), nausées, troubles respiratoires et hypersudation. Simultanément, le sujet présente des hallucinations, essentiellement liées à des distorsions des perceptions visuelles.; remarques: Ce syndrome provoque des effets mixtes, périphériques et centraux, de courte durée. Alcaloïde indolique isolé pour la première fois des glandes cutanées des crapauds.

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée blanche > Avec volve parfois friable > Avec anneau > Amanita

Télécharger la fiche en PDF
  • amanita_porphyria_01
  • amanita_porphyria_10
  • amanita_porphyria_12
  • amanita_porphyria_13
  • amanita_porphyria_14