Amanite tue-mouche

Publié dans Amanita

Amanite tue-mouche

Amanita muscaria

Chapeau: 5-20cm, généralement rouge vif, plus rarement orange voire même jaune sur les bords, d'abord globuleux, devenant convexe puis s'étalant, couvert de verrues blanches (restes du voile) cremeux-cotonneux, d'abord contiguës puis distinctes, souvent en cercles concentriques, marge striée avec l'âge
Lames: blanches ou jaunes très pâle, libres, assez serrées avec lamellules tronquées
Pied: anneau blanc membraneux ample, pendant en jupe, persistant, floconneux en-dessous et non strie en-dessus, pied avec bulbe (plaques concentriques correspondants à la volve), blanc à jaune très pâle, concolore aux lames, très floconneux à l'état jeune, sublisse a la fin
Chair: blanc pur, jaune orange sous la cuticule
Odeur: faible
Saveur: faible, herbacée ou de noisette
Habitat: juillet-novembre, bois de feuillus et résineux, parc, surtout sous bouleau ou épicéa, sol acide, commune
Confusion: Amanite des Césars (Amanita caesarea) - si les verrues ont été lavées par la pluie -

Consommabilité: toxique (Toxique)

Remarque: coupée longitudinalement en deux lorsqu'elle est très jeune (encore en forme d'oeuf), le bord sous la volve dessine très nettement une ligne jaune-orange à l'emplacement de la cuticule du chapeau. Contient entres autres de la muscarine (poison violent qui agit sur le système nerveux et provoque paralysie, troubles de la conscience, difficultés respiratoires, délire, etc.), qui se concentre principalement sous la cuticule.
Il précède souvent, de quelques jours, la poussée des cèpes, ce qui en fait un très bon indicateur pour la cueillette

Toxicité: Elle porte mal son nom car elle contient moins de muscarine que ce que l'on croyait.
Intoxication généralement non mortelle mais très dangereuse pour les enfants, personnes âgées et les personnes avec des problèmes cardiovasculaires. - syndrôme: muscarinien (= sudorien) (poison: Muscarine); symptômes: Latence: 3-4 heures puis bradycardie (baisse de la fréquence cardiaque), une hypotension, un rétrécissement de la pupille, des hypersécrétions généralisées (salive, transpiration, etc.) et des diarrhées.; remarques: Ce syndrome est généralement non mortel. Les espèces qui produisent ce syndrome sont: Inocybe geophylla (Inocybe à lames terreuses), Inocybe patouillardii (Inocybe de Patouillard), les petits clitocybe blancs (Clitocybe cerussata, C. rivulosa, C. dealbata), Omphalotus illudens, Mycena pura (Mycène pur) et Mycena rosea (Mycène rosé, provoque aussi des hallucinations). Amanita muscaria ne provoque pas ce syndrome car elle contient peu de muscarine. Celle-ci provoque le syndrome panthérinien. Le traitement se fait par une injection de sulfate d'atropine.,
Son principal constituant psycho-actif est le muscimol. - syndrôme: panthérinien (= muscarien) (poison: Muscimol); symptômes: Latence: 1-4 heures, puis tachycardie (augmentation de la fréquence cardiaque), une hypertension, une dilatation de la pupille, des hallucinations, des convulsions et une sécheresse des muqueuses; remarques: Ce syndrome provoque une intoxication généralement non mortelle mais très dangereuse pour les enfants, personnes âgées et les personnes avec des problèmes cardiovasculaires. Les espèces qui produisent ce syndrome sont Amanita pantherina (Amanite panthère), Amanita muscaria (Amanite tue-mouches) et Amanita gemmata (Amanite jonquille). Le traitement se fait avec un lavage gastrique et des sédatifs.

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée blanche > Avec volve parfois friable > Avec anneau > Amanita

Télécharger la fiche en PDF
  • amanita_muscaria_01
  • amanita_muscaria_02
  • amanita_muscaria_03
  • amanita_muscaria_04
  • amanita_muscaria_05
  • amanita_muscaria_06
  • amanita_muscaria_07
  • amanita_muscaria_08
  • amanita_muscaria_09
  • amanita_muscaria_10
  • amanita_muscaria_11
  • amanita_muscaria_12
  • amanita_muscaria_13
  • amanita_muscaria_14
  • amanita_muscaria_15
  • amanita_muscaria_16
  • amanita_muscaria_17
  • amanita_muscaria_18
  • amanita_muscaria_19
  • amanita_muscaria_20
  • amanita_muscaria_21
  • amanita_muscaria_22
  • amanita_muscaria_23
  • amanita_muscaria_24
  • amanita_muscaria_25
  • amanita_muscaria_26
  • amanita_muscaria_27
  • amanita_muscaria_28
  • amanita_muscaria_32
  • amanita_muscaria_33
  • amanita_muscaria_34
  • amanita_muscaria_35
  • amanita_muscaria_36
  • amanita_muscaria_37
  • amanita_muscaria_38
  • amanita_muscaria_39
  • amanita_muscaria_40
  • amanita_muscaria_41
  • amanita_muscaria_42
  • amanita_muscaria_43
  • amanita_muscaria_44
  • amanita_muscaria_45
  • amanita_muscaria_46
  • amanita_muscaria_47
  • amanita_muscaria_48
  • amanita_muscaria_49
  • amanita_muscaria_50
  • amanita_muscaria_51