Ganoderme de Pfeiffer

Publié dans Ganoderma

Ganoderme de Pfeiffer

Ganoderma pfeifferi, Ganoderma laccatum

Chapeau: 10-30cm, en forme de console plus ou moins régulière et bosselée, à surface vernissée d'aspect cireux constituée d'une croûte résineuse translucide, de couleur cuivrée devenant progressivement brun rougeâtre à brun-pourpre sombre, à marge blanchâtre puis jaune ochracé
Lames: sans lame, tubes à pores arrondis et fins (de 3 à 5 au mm), de couleur blanche puis devenant jaune en vieillissant
Pied: sans anneau, sans pied
Chair: ferme et de couleur brun ochracé à brun rougeâtre, croûte recouvrant sa surface d'abord molle puis sèche et dure en vieillissant. Devenant rugueuse, elle se crevasse alors et s'écaille assez facilement
Odeur: neutre
Saveur: neutre
Habitat: janvier-décembre, rare, dans les parcs, essentiellement sur les troncs et branches fortes de bois de feuillus, appréciant surtout les chênes et les hêtres
Confusion: Ganoderme aplani, Ganoderme plat, Polypore des artistes (Ganoderma applanatum, Ganoderma lipsiense) - couleur et brillance -

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: rare

Détermination: Carpophore > Tubes ou pores sous le chapeau > Chaire dure ou pied non central (Polypores) > Sur bois > Chapeaux simples > Ne dépassant pas le support de plus de 15 cm > Pied latéral ou nul > Chair mince ou dure comme du bois > Tubes non violets > Pores ronds > Chapeaux rigides en console > Chapeau non feutré > Chapeaux de bonne taille, en consoles régulières > Chapeau coloré uniformément, terne, marge mince > Ganoderma

Télécharger la fiche en PDF