Polypore enfumé

Publié dans Bjerkandera

Polypore enfumé

Bjerkandera fumosa
Synonymes: Grifola fumosa, Grifola funosa, Polystictoides fumosus, Tyromyces fumosus, Gloeoporus fumosus, Gloeoporus fumosus f. eminens, Polyporus aberrans, Polyporus emergens, Polyporus eminens, Polyporus fumosus var. fragrans, Polyporus tyttlianus, Polystictoides pallescens, Polystictus pallescens, Polyporus hederae, Bjerkandera fragrans, Leptoporus fumosus, Bjerkandera holmiensis, Leptoporus imberbis, Cladomeris imberbis, Polypilus alligatus, Bjerkandera pallescens, Merisma imberbis, Polyporus fragrans, Polyporus salignus var. holmiensis, Polyporus demissus, Polyporus imberbis, Polyporus alligatus, Daedalea imberbis, Polyporus inodorus, Daedalea salicina, Polyporus suaveolens var. salicinus, Polyporus fumosus, Polyporus pallescens, Boletus fumosus, Boletus suaveolens var. salicinus, Boletus salignus, Boletus imberbis

Chapeau: 2-5cm, sessile, dimidié, semi-circulaire, flabelliforme à conchoïde, convexe à la base et retroussé vers la marge, lisse et tomenteux puis légèrement raboteux et glabre, hygrophane, zones de couleurs variables concentriques, chamois à couleur bois, brunissant, surtout près du support
Lames: sans lames, pores chamois à gris fumé pâle, brunissant à grisonnant avec l'âge et au froissement, ronds à anguleux, 2-5 par mm, cupuliformes à la marge, minces, entiers, couche de tubes parfois décurrente sur le support, chamois, brun pâle à gris fumée pâle
Pied: sans anneau, sans pied
Chair: zone gélatineuse cannelle brunâtre distincte séparant la couche de tubes et le chapeau, mou-fibreux, flexible, chamois à orangé
Odeur: agréable frais, assez marquée, faiblement anisée, surtout en séchant, puis désagréable avec l'âge
Saveur: désagréable, légèrement acidulée à amarescente
Habitat: juillet-octobre, solitaire ou en groupe de plusieurs chapeaux imbriqués, soudés latéralement, serrés en masse compacte; des petits chapeaux se forment parfois au-dessus des plus grands, surtout saprotrophe, sur bois mort de feuillus
Confusion: Polypore brûlé (Bjerkandera adusta) - couleur des pores et du chapeau -

Consommabilité: sans valeur(Comestible, sans valeur)

Recommandation officielle: sans valeur

Remarque: annuel, coriace au frais, dur et cassant au sec, fortement adné, souvent en groupes. Visibles toute l'année car très coriace

Détermination: Carpophore > Tubes ou pores sous le chapeau > Chaire dure ou pied non central (Polypores) > Sur bois > Chapeaux simples > Ne dépassant pas le support de plus de 15 cm > Pied latéral ou nul > Chair mince ou dure comme du bois > Tubes non violets > Pores ronds > Chapeaux multiples et flexibles > Chair peu coriace > Tubes gris > Bjerkandera

Classification: Fungi > Dikarya > Basidiomycota > Agaricomycotina > Agaricomycetes > Polyporales > Fomitopsidaceae > Grifola

Télécharger la fiche en PDF

Photos:

  • bjerkandera_fumosa_20220410_113
  • bjerkandera_fumosa_20220410_115
  • bjerkandera_fumosa_20220410_116
  • bjerkandera_fumosa_20220410_117
  • bjerkandera_fumosa_20220410_118
  • bjerkandera_fumosa_20220410_119
  • bjerkandera_fumosa_20220410_120
  • bjerkandera_fumosa_20220410_121
  • bjerkandera_fumosa_20220410_122
  • bjerkandera_fumosa_20220410_123
  • bjerkandera_fumosa_20220410_124
  • bjerkandera_fumosa_20220410_125
  • bjerkandera_fumosa_20220410_126
  • bjerkandera_fumosa_20220410_127
  • bjerkandera_fumosa_20220410_128
  • bjerkandera_fumosa_20220410_129
  • bjerkandera_fumosa_20220410_130
  • bjerkandera_fumosa_20220501_001
  • bjerkandera_fumosa_20220501_002
  • bjerkandera_fumosa_20220501_003