Polypore cilié

Publié dans Polyporus

Polypore cilié

Polyporus ciliatus, Lentinus substrictus

Chapeau: 3-10cm, suborbiculaire, aplani, convexe, ombiliqué, déprimé à subinfundibuliforme, glabre, lisse à finement écailleux, azoné, grisâtre, brun pâle à gris-brun, puis ambre, à marge longtemps enroulée, mince, entière à lacérée, ciliée au début, glabre avec l'âge
Lames: pas de lame, pores ronds, très petits, blanchâtres, souvent un peu décurrents, Couche de tubes, concolore à la face poroïde, distinctement plus foncée et plus dense que le contexte, jusqu'à 2 mm de longueur
Pied: sans anneau, entré à légèrement excentré, égal, légèrement élargi vers la base, souvent courbe, chiné-zébré, parfois taché ou strié, avec fin tomentum fugace avec l'âge, ochracé pâle à brunâtre sombre
Chair: mince, tenace-coriace, blanc
Odeur: indistinct
Saveur: indistinct
Habitat: avril-juin, saprotrophe, sur bois mort de feuillus, rarement de conifères, agent de carie blanche
Confusion: Polypore d'hiver (Polyporus brumalis, leucoporus brumalis) - polypore d'hiver dont les pores sont plus grand et le pied lisse -

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: venant tôt dans la saison, se développe le plus souvent en groupes de quelques individus. Ses pores, très fins, sont une des caractéristiques de cette espèce considérée comme non comestible

Détermination: Carpophore > Tubes ou pores sous le chapeau > Chaire dure ou pied non central (Polypores) > Sur bois > Chapeaux simples > Ne dépassant pas le support de plus de 15 cm > Pied central et grêle > Chapeau écailleux > Polyporus

Télécharger la fiche en PDF
  • polyporus_ciliatus_10
  • polyporus_ciliatus_11
  • polyporus_ciliatus_12
  • polyporus_ciliatus_13
  • polyporus_ciliatus_14
  • polyporus_ciliatus_15
  • polyporus_ciliatus_16