Polypore gigantesque

Publié dans Polyporus

Polypore gigantesque

Meripilus giganteus, Polyporus giganteus, Polyporus acanthoides

Chapeau: 20-50cm, composée d'une multitude de chapeaux en forme de spatule, lamelliformes, imbriqués comme des tuiles, disposés en étages les uns au-dessus des autres. Le tout forme une sorte de grande pyramide arrondie au sommet et pouvant atteindre 50 cm de hauteur et presque autant de diamètre. Les chapeaux 4-10 cm sont plats, en spatule non fermés, chamois grisâtre, gris brunâtres, rugueux-velouté, parfois légèrement écailleux avec des fibrilles rayonnantes plus sombres. Ils sont élastiques jeunes et durcissent avec l'âge
Lames: néant. Pores blanchâtres fins et des tubes qui sont extrêmement fins, courts (2-4 mm), arrondis, décurrents, blancs et difficiles à séparer de la chair. Au moindre contact ou blessure, ils se tachent de noirâtre
Pied: sans anneau, unique, formé de la soudure des différentes consoles, court, pruineux, rudimentaire, pâle
Chair: tendre, juteuse, blanchâtre à crème, très ferme, rosit à la coupe et devient noire, très vite coriace, fibreuse
Odeur: fongique
Saveur: fongique, acidulée
Habitat: juillet-décembre, souches et racines mais aussi troncs des bois de feuillus
Confusion: peu de risque de confusion avec des champignons que l'on trouve en Suisse romande.

Consommabilité: comestible (Comestible)

Remarque: considéré comme comestible, il ne peut toutefois l'être qu'à l'état juvénile car devenant rapidement coriace.
Ce géant peut mesurer jusqu'à 1,5 mètre

Détermination: Carpophore > Tubes ou pores sous le chapeau > Chaire dure ou pied non central (Polypores) > Sur bois > Chapeaux simples > Ne dépassant pas le support de plus de 15 cm > Pied central et grêle > Chapeau écailleux > Polyporus

Télécharger la fiche en PDF
  • meripilus_giganteus_10
  • meripilus_giganteus_11
  • meripilus_giganteus_12
  • meripilus_giganteus_13
  • meripilus_giganteus_14
  • meripilus_giganteus_15
  • meripilus_giganteus_16
  • meripilus_giganteus_17