Polyporus

Famille: Polyporaceae
Genre: Polyporus
Chapeau: coriace, élastique, sec, feutré à écailleux
Lames: tubes en couches minces
Pied: central ou excentrique
Remarque: lignicole, saprophyte, plus rarement parasite, provoque une pourriture blanche

Exporter en PDF le genre Polyporus

Amadouvier, Polypore allume-feu

Publié dans Polyporus

Amadouvier, Polypore allume-feu

Fomes fomentarius
Synonymes: Pyropolyporus fomentarius, Fomes albescens, Fomes niveus, Fomes subzonatus, Polyporus fomentarius var. lineatus, Ungularia albescens, Ungularia nivea, Ungularia subzonata, Fomes griseus, Ungularia populina, Elfvingiella fomentaria, Elfvingia fomentaria, Ungulina fomentaria, Scindalma fomentarium, Scindalma introstuppeum, Scindalma mirum, Ochroporus fomentarius, Placodes fomentarius, Fomes excavatus, Fomes introstuppeus, Polyporus introstuppeus, Fomes mirus, Polyporus mirus, Fomes fomentarius subsp. fomentarius, Polyporus fomentarius var. excavatus, Polyporus fomentarius, Agaricus fomentarius, Boletus fomentarius

Chapeau: 10-40cm, en forme de sabot de cheval plissé et bosselé de zones concentriques ondulée en bourrelets, à marge plus ou moins ourlée, bossu au sommet, et plus claire à l'état juvénile, à cuticule d'une épaisseur de 1 à 2 mm, de couleur d'abord brunâtre puis grisâtre ochracé pâle et enfin blanc grisâtre sur la fin, s'aminciant avec l'âge
Lames: néant : hyménium souvent renflé à pores fins (3 à 4 par mm) et arrondis sur tubes de 2 à 8 mm, de couleur claire devenant fauve à brunâtre mais pouvant verdir selon l'acidité de l'atmosphère environnante, parfois déformé par des nodules cratériformes produits par des galles, formé par plusieurs couches annuelles
Pied: sans anneau, sans pied, fermement fixé dans le prolongement du carpophore du côté le plus épais de celui-ci
Chair: ferme et dur, coriace, subéreuse de couleur zonée de brun-ocre à rouille, strcuture de liège
Odeur: parfois fruitée, de banane lorsque jeune, puis humique à fongique
Saveur: neutre
Habitat: janvier-décembre, troncs et branches fortes des feuillus vivants ou morts, surtout sur hêtres, bouleaux et chênes, présent toute l'année et même pluriannuel, assez rare, parfois grégaire
Confusion: Amadouvier des pins, Polypore marginé (Fomitopsis pinicola) - l'arbre sur lequel il pousse fait la différence -

Consommabilité: sans valeur(Comestible, sans valeur)

Recommandation officielle: sans valeur

Remarque: verdit partiellement sous l'effet de l'acide contenu dans l'air. C'est un parasite redoutable qui provoque une pourriture blanche

Détermination: Carpophore > Tubes ou pores sous le chapeau > Chaire dure ou pied non central (Polypores) > Sur bois > Chapeaux simples > Ne dépassant pas le support de plus de 15 cm > Pied central et grêle > Chapeau écailleux > Polyporus

Classification: Fungi > Dikarya > Basidiomycota > Agaricomycotina > Agaricomycetes > Hymenochaetales > Hymenochaetaceae > Pyropolyporus

Télécharger la fiche en PDF

Photos:

  • fomes_fomentarius_002
  • fomes_fomentarius_010
  • fomes_fomentarius_020
  • fomes_fomentarius_026
  • fomes_fomentarius_027
  • fomes_fomentarius_028
  • fomes_fomentarius_029
  • fomes_fomentarius_030
  • fomes_fomentarius_031
  • fomes_fomentarius_032
  • fomes_fomentarius_033
  • fomes_fomentarius_034
  • fomes_fomentarius_035
  • fomes_fomentarius_036
  • fomes_fomentarius_037
  • fomes_fomentarius_038
  • fomes_fomentarius_039
  • fomes_fomentarius_040
  • fomes_fomentarius_041
  • fomes_fomentarius_042
  • fomes_fomentarius_043
  • fomes_fomentarius_044
  • fomes_fomentarius_045
  • fomes_fomentarius_046
  • fomes_fomentarius_047
  • fomes_fomentarius_048
  • fomes_fomentarius_049

Dédale du chêne

Publié dans Polyporus

Dédale du chêne

Daedalea quercina
Synonymes: Hexagonia minor, Daedaleites quercinus, Striglia inzengae, Striglia quercina, Lenzites quercina, Daedalea inzengae, Daedalea nigricans, Agarico-suber daedaleum, Merulius quercinus, Agaricus labyrinthiformis, Agaricus antiquus, Agaricus dubius, Agaricus quercinus

Chapeau: 5-20cm, sessile, largement attaché à dimidié, semi-circulaire à ongulé, aplani à triquètre, légèrement convexe, souvent légèrement bombée vers la base, amincie vers la marge, finement velouté à glabre, parfois avec touffes d'hyphes dressées, nodules, verrues dispersées et excroissances aiguës nouvellement formées, zoné et sillonné concentriquement, chamois à brun pâle, brunâtre plus foncé à grisâtre vers la base avec l'âge, verdâtre chez les vieux spécimens, ochracé pâle, depuis la base, à marge épaisse, obtuse, souvent lisse, ochracée
Lames: pas de lames, labyrinthe de tubes de 10 à 30 mm de haut, à cloisons épaisses, labyrinthiformes, espacés, allongés radiaux vers le support, plus en pores de 1 à 3 mm d'ouverture et très irréguliers vers l'avant, l'ensemble de consistance liégeuse, douce au toucher
Pied: sans anneau, sans pied
Chair: beige, ferme, très coriace
Odeur: fongique
Saveur: douce puis amère
Habitat: janvier-décembre, solitaire ou en petits amas imbriqués et fusionnés latéralement, saprophytique ou parasite sur bois vivant de feuillus, surtout chêne, souvent sur bois très dur, continuant aussi à décomposer sur les souches
Confusion: peu de risque de confusion avec des champignons que l'on trouve en Suisse romande.

Consommabilité: sans valeur(Comestible, sans valeur)

Recommandation officielle: sans valeur

Remarque: provoque une pourriture brun rougeâtre produisant de grandes cavités chez les hôtes, coriace comme du liège

Détermination: Carpophore > Tubes ou pores sous le chapeau > Chaire dure ou pied non central (Polypores) > Sur bois > Chapeaux simples > Ne dépassant pas le support de plus de 15 cm > Pied central et grêle > Chapeau écailleux > Polyporus

Classification: Fungi > Dikarya > Basidiomycota > Agaricomycotina > Agaricomycetes > Polyporales > Polyporaceae > Hexagonia

Télécharger la fiche en PDF

Photos:

  • daedalea_quercina_010
  • daedalea_quercina_011

Polypore bai, polypore à pied noir, polypore à pied couleur de poix

Publié dans Polyporus

Polypore bai, polypore à pied noir, polypore à pied couleur de poix

Polyporus badius
Synonymes: Royoporus badius, Melanopus picipes, Leucoporus picipes, Polyporellus picipes, Polyporus dibaphus, Favolus trachypus, Polyporus picipes, Grifola badia, Boletus batschii, Boletus durus

Chapeau: 4-20cm, 1-8 mm d'épaisseur, légèrement déprimé, turbiné, typiquement infundibuliforme à flabelliforme, suborbiculaire, réniforme à irrégulier, souvent convexe à la base, sec, lisse à marqueté radialement, glabre, lisse à rugueux au sec, luisant à mat, brun rougeâtre pâle et plus foncé au centre au début, vite brun rougeâtre à brun marron et brun noirâtre foncé au centre, à marge légèrement incurvée au début, relevée, souvent ondulée à lobée avec l'âge, aiguë, mince, plus pâle
Lames: sans lames, pores minuscules, ronds à anguleux, couche blanche, crème à chamois pâle au début, brunâtre avec l'âge. Couche de tubes décurrente, blanche au début, légèrement plus foncée que le contexte avec l'âge, 1-2 mm de longueur
Pied: sans anneau, centré ou excentré à latéral, subégal ou un peu courbe, atténué à la base ou court et cousiné, tenace, parfois creux, lisse, glabre et pâle vers l'apex, finement tomenteux et noir vers la base, souvent entièrement noir
Chair: peu épaisse et très fine au bord du chapeau, tenace, élastique, coriace, puis vieillissant en place devient dure et cassante, blanche puis brunâtre claire
Odeur: fongique
Saveur: neutre à amère
Habitat: mai-novembre, saprotrophe, sur bois mort de feuillus, parfois de conifères, agent de carie blanche, sur troncs pourrissant à terre, en bordure immédiate de rivières, lacs ou mares
Confusion: peu de risque de confusion avec des champignons que l'on trouve en Suisse romande.

Consommabilité: sans valeur(Comestible, sans valeur)

Recommandation officielle: sans valeur

Remarque: pas un champignon commun, lorsque les conditions sont réunies, le tronc sera parasité de nombreux carpophores sur toute sa longueur

Détermination: Carpophore > Tubes ou pores sous le chapeau > Chaire dure ou pied non central (Polypores) > Sur bois > Chapeaux simples > Ne dépassant pas le support de plus de 15 cm > Pied central et grêle > Chapeau écailleux > Polyporus

Classification: Fungi > Dikarya > Basidiomycota > Agaricomycotina > Agaricomycetes > Polyporales > Polyporaceae > Royoporus

Télécharger la fiche en PDF

Photos:

  • polyporus_badius_010
  • polyporus_badius_011
  • polyporus_badius_012
  • polyporus_badius_013
  • polyporus_badius_014
  • polyporus_badius_015
  • polyporus_badius_016
  • polyporus_badius_017
  • polyporus_badius_018
  • polyporus_badius_019
  • polyporus_badius_020
  • polyporus_badius_021
  • polyporus_badius_022
  • polyporus_badius_023
  • polyporus_badius_024
  • polyporus_badius_025
  • polyporus_badius_026
  • polyporus_badius_027
  • polyporus_badius_028
  • polyporus_badius_029

Polypore cilié

Publié dans Polyporus

Polypore cilié

Polyporus ciliatus
Synonymes: Polyporus saitoi, Polyporus brumalis var. expansus, Polyporus circulatus, Polyporus coerulescens, Polyporus ustalis, Polyporus guarapiensis, Polyporus platensis, Polyporellus ciliatus, Boletus nummulariformis

Chapeau: 3-10cm, suborbiculaire, aplani, convexe, ombiliqué, déprimé à subinfundibuliforme, glabre, lisse à finement écailleux, azoné, grisâtre, brun pâle à gris-brun, puis ambre, à marge longtemps enroulée, mince, entière à lacérée, ciliée au début, glabre avec l'âge
Lames: pas de lame, pores ronds, très petits, blanchâtres, souvent un peu décurrents, Couche de tubes, concolore à la face poroïde, distinctement plus foncée et plus dense que le contexte, jusqu'à 2 mm de longueur
Pied: sans anneau, entré à légèrement excentré, égal, légèrement élargi vers la base, souvent courbe, chiné-zébré, parfois taché ou strié, avec fin tomentum fugace avec l'âge, ochracé pâle à brunâtre sombre
Chair: mince, tenace-coriace, blanc
Odeur: indistinct
Saveur: indistinct
Habitat: avril-juin, saprotrophe, sur bois mort de feuillus, rarement de conifères, agent de carie blanche
Confusion: Polypore d'hiver (Polyporus brumalis) - polypore d'hiver dont les pores sont plus grand et le pied lisse -

Consommabilité: sans valeur(Comestible, sans valeur)

Recommandation officielle: sans valeur

Remarque: venant tôt dans la saison, se développe le plus souvent en groupes de quelques individus. Ses pores, très fins, sont une des caractéristiques de cette espèce considérée comme non comestible

Détermination: Carpophore > Tubes ou pores sous le chapeau > Chaire dure ou pied non central (Polypores) > Sur bois > Chapeaux simples > Ne dépassant pas le support de plus de 15 cm > Pied central et grêle > Chapeau écailleux > Polyporus

Classification: Fungi > Dikarya > Basidiomycota > Agaricomycotina > Agaricomycetes > Polyporales > Polyporaceae > Polyporus

Télécharger la fiche en PDF

Photos:

  • polyporus_ciliatus_010
  • polyporus_ciliatus_011
  • polyporus_ciliatus_012
  • polyporus_ciliatus_013
  • polyporus_ciliatus_014
  • polyporus_ciliatus_015
  • polyporus_ciliatus_016

Polypore confluent

Publié dans Polyporus

Polypore confluent

Albatrellus confluens
Synonymes: Albatrellopsis confluens, Scutiger confluens f. politus, Scutiger confluens, Caloporus confluens f. politus, Polyporus whiteae, Scutiger laeticolor, Scutiger whiteae, Caloporus confluens, Caloporus politus, Cladomeris confluens, Polypilus confluens, Merisma confluens, Polyporus politus, Boletus artemidorus, Polyporus pachypus, Polyporus confluens, Boletus confluens, Boletus aurantius

Chapeau: 3-20cm, jusqu'à 3 cm d'épaisseur, de forme variable, suborbiculaire à flabelliforme ou irrégulier, convexe, parfois concave, lobé et contourné, charnu, glabre, lisse ou devenant aréolé, rugueux au sec, azoné, chamois rosâtre, orangé pâle, parfois teinté de gris ou de bleuâtre au frais, teinté de brunâtre avec l'âge, rose saumon au sec, à marge enroulée, unie, obtuse, puis étalée et partiellement érodée, concolore
Lames: aiguillons blanc à crème au frais, lentement rose saumon au sec, ronds à anguleux, dissépiments fimbriés, épais et entiers au début, minces et lacérés avec l'âge, décurrents
Pied: sans anneau, simple ou ramifié à partir d'une base commune, centré à latéral, subégal ou atténué vers la base, lisse et blanc crème à chamois rosâtre au frais, rugueux, comprimé à irrégulier et rose saumon au sec
Chair: charnu et mou au frais, dur, résineux et fissile au sec, crème au frais, chamois rosâtre à tan rosâtre pâle au sec, avec zone rougeâtre plus foncée au-dessus de la couche de tubes, tendance à tacher les doigts d'une couleur rouge brunâtre
Odeur: agréable, souvent aromatique
Saveur: amère, de chou
Habitat: août-octobre, forêts de conifères, largement répandu en forêts de pins aux basses élévations jusque dans les forêts d'épinettes-sapins aux hautes élévations et en forêts mixtes, très rarement en forêts de feuillus
Confusion: Pied-de-Mouton (Hydnum repandum)

Consommabilité: comestible(Comestible)

Recommandation officielle: comestible

Conservation: Conserve de vinaigre/vin blanc

Remarque: devient amer avec l'âge.
Idéal pour les conserves au vinaigre

Détermination: Carpophore > Tubes ou pores sous le chapeau > Chaire dure ou pied non central (Polypores) > Sur bois > Chapeaux simples > Ne dépassant pas le support de plus de 15 cm > Pied central et grêle > Chapeau écailleux > Polyporus

Classification: Fungi > Dikarya > Basidiomycota > Agaricomycotina > Agaricomycetes > Russulales > Albatrellaceae > Albatrellopsis

Télécharger la fiche en PDF

Photos:

  • albatrellus_confluens_011

Polypore d'hiver

Publié dans Polyporus

Polypore d'hiver

Polyporus brumalis
Synonymes: Lentinus brumalis, Polyporus subarcularius, Polyporus brumalis f. subarcularius, Favolus apiahynus, Polyporus queletianus, Microporus substriatus, Polyporus tucumanensis, Polyporus pauperculus, Leucoporus brumalis, Polystictus substriatus, Polyporellus brumalis, Polyporellus fuscidulus, Polyporus vernalis, Polyporus luridus, Polyporus trachypus, Polyporus nanus, Polyporus fuscidulus, Polyporus substriatus, Boletus ciliatus, Boletus brumalis var. fasciculatus, Boletus brumalis, Boletus fasciculatus, Boletus fuscidulus, Boletus hypocrateriformis, Polystictus brumalis

Chapeau: 1-8cm, d'abord convexe puis plan avec centre légèrement déprimé, marge enroulée, puis excédentaire et lobée, se repliant sur elle même, concolore au reste du chapeau, cuticule séparable entièrement, fine, caoutchouteuse, brun-roux, brun-foncé, mate, veloutée
Lames: néant : tubes adnés à subdécurrents à petits pores, ronds mais allongés vers le pied, de couleur blanchâtre devenant crème vers la fin
Pied: sans anneau, cylindrique, parfois excentré, d'abord feutré puis devenant lisse, de couleur crème brunâtre devenant brunâtre à gris brunâtre
Chair: blanche, élastique, coriace
Odeur: faible, fongique
Saveur: douce
Habitat: octobre-mai, essentiellement sur les branches mortes dans les bois de feuillus, appréciant notamment les bouleaux ainsi que les hêtres, isolé ou en groupe
Confusion: Polypore cilié (Polyporus ciliatus) - Polypore cilié dont les pores sont plus petites et le pied est chiné/zébré -, Polypore écailleux (Polyporus squamosus) - Plus petit que le Polypore écailleux qui devenir énorme et ne pousse pas en hiver -

Consommabilité: sans valeur(Comestible, sans valeur)

Recommandation officielle: sans valeur

Remarque: la consistance trop coriace en fait un piètre comestible.
Sa taille varie beaucoup en fonction du substrat

Détermination: Carpophore > Tubes ou pores sous le chapeau > Chaire dure ou pied non central (Polypores) > Sur bois > Chapeaux simples > Ne dépassant pas le support de plus de 15 cm > Pied central et grêle > Chapeau écailleux > Polyporus

Classification: Fungi > Dikarya > Basidiomycota > Agaricomycotina > Agaricomycetes > Polyporales > Polyporaceae > Lentinus

Télécharger la fiche en PDF

Photos:

  • polyporus_brumalis_011
  • polyporus_brumalis_012
  • polyporus_brumalis_013
  • polyporus_brumalis_014
  • polyporus_brumalis_015
  • polyporus_brumalis_016
  • polyporus_brumalis_017
  • polyporus_brumalis_020

Polypore écailleux

Publié dans Polyporus

Polypore écailleux

Polyporus squamosus
Synonymes: Bresadolia squamosa, Polyporus retirugis, Polyporus retirugus, Polyporus squamosus f. michelii, Polyporus squamosus f. rostkovii, Polyporus squamosus f. rostkowii, Polyporus westii, Polyporellus squamatus, Polyporellus squamosus f. rostkovii, Polyporellus squamosus f. rostkowii, Polyporus squamosus var. polymorphus, Polyporus squamosus var. maculatus, Leucoporus lepidus, Polyporus squamosus var. boucheanus, Polyporus macmurphyi, Polyporus mcmurphyi, Favolus squamosus, Polyporus squamatus, Bresadolia caucasica, Polyporus clusianus, Trametes retirugis, Trametes retirugus, Melanopus squamosus, Cerioporus michelii, Cerioporus rostkowii, Cerioporus squamosus, Polyporellus rostkovii, Polyporellus rostkowii, Polyporellus squamosus, Polyporus alpinus, Polyporus boucheanus, Polyporus biennis var. flabelliformis, Polyporus rostkovii, Polyporus rostkowii, Favolus boucheanus, Polyporus dissectus, Polyporus flabelliformis, Polyporus juglandis, Polyporus tigrinus, Boletus michelii, Polyporus michelii, Polyporus ulmi, Agarico-pulpa ulmi, Boletus rangiferinus, Boletus polymorphus, Boletus squamosus, Boletus iuglandis

Chapeau: 10-20cm, pouvant atteindre 50cm, épaisseur jusqu'à 5cm, en forme de console déprimée ou d'entonnoir à marge enroulée, beige à brun clair couvert d'écailles plus foncées. Marge concolore, mince, entière, enroulée quand jeune puis nettement ondulée et enfin incurvée dans l'âge
Lames: néant, tubes fortement décurrents de couleur blanchâtre puis crème à jaunâtre, non séparables
Pied: sans anneau, évasé vers le sommet, excentré ou dans le prolongement du carpophore mais parfois central, crème à jaunâtre devenant plus foncé vers la base
Chair: molle, flexible, tendre jeune puis vite coriace, blanchâtre
Odeur: farineuse, légèrement fruitée, de concombre
Saveur: douce
Habitat: avril-septembre, souches, troncs et branches mortes, mais parfois aussi vivantes, dans les bois de feuillus
Confusion: Polypore d'hiver (Polyporus brumalis) - Beaucoup plus grand que le Polypore d'hiver, ne poussent pas à la même saison -

Consommabilité: sans valeur(Comestible, sans valeur)

Recommandation officielle: sans valeur

Remarque: le plus souvent isolément mais parfois en groupes de quelques individus, de plus en plus rare. Comestible jeune, mais devient vite coriace et légèrement amer

Détermination: Carpophore > Tubes ou pores sous le chapeau > Chaire dure ou pied non central (Polypores) > Sur bois > Chapeaux simples > Ne dépassant pas le support de plus de 15 cm > Pied central et grêle > Chapeau écailleux > Polyporus

Classification: Fungi > Dikarya > Basidiomycota > Agaricomycotina > Agaricomycetes > Polyporales > Polyporaceae > Bresadolia

Télécharger la fiche en PDF

Photos:

  • polyporus_squamosus_010
  • polyporus_squamosus_011
  • polyporus_squamosus_012
  • polyporus_squamosus_013
  • polyporus_squamosus_014
  • polyporus_squamosus_015
  • polyporus_squamosus_016
  • polyporus_squamosus_017
  • polyporus_squamosus_018
  • polyporus_squamosus_020
  • polyporus_squamosus_021
  • polyporus_squamosus_022
  • polyporus_squamosus_023
  • polyporus_squamosus_024
  • polyporus_squamosus_025

Polypore en ombelle, poule des bois

Publié dans Polyporus

Polypore en ombelle, poule des bois

Polyporus umbellatus
Synonymes: Dendropolyporus umbellatus, Polypilus ramosissimus, Grifola umbellata, Cladodendron umbellatum, Polyporus chuling, Polyporus chu-ling, Grifola ramosissima, Cerioporus umbellatus, Polyporus ramosissimus, Cladomeris umbellata, Polypilus umbellatus, Merisma umbellatum, Boletus polycephalus, Boletus umbellatus, Fungus ramosissimus, Boletus lacteus, Boletus ramosissimus

Chapeau: chapeaux de 1-4cm, diamètre total jusqu'à 50 cm, forme de chou-fleur, terminaison des rameaux formée de petits chapeaux, circulaires, convexes puis en entonnoir. Surface finement squamuleuse, fibreuse, brun-ocracé, gris-brunâtre, beige, marge mince, ondulée, crénelée, blanchâtre puis concolore
Lames: pas de lame. Tubes très décurrents, parfois largement débordants sur la base de la terminaison, très courts, presque alvéolaires, assez petits 1-3 pores par mm, blanchâtres à crème pâle
Pied: sans anneau, puissant, plus ou moins excentré, unique puis ramifié, issu d'un sclérote noirâtre qui survit d'une année à l'autre
Chair: fragile, tendre, juteuse, molle, parfois légèrement fibreuse
Odeur: farineuse, anisée, puis désagéable avec l'âge
Saveur: douce
Habitat: juin-septembre, sols calcaires, aux pieds de feuillus à bois durs (chênes, charmes, hêtres, érables) mycorhize avec les racines, assez rare mais fidèle à durant de nombreuses années
Confusion: peu de risque de confusion avec des champignons que l'on trouve en Suisse romande.

Consommabilité: bon(Bon comestible)

Recommandation officielle: bon

Conservation: Congélation - Conserve de saumure - Séchage: renforce le goût - Poudre

Remarque: Un pied peut compter jusqu'à plus de deux cents chapeaux.
Bon comestible, cette poule de bois doit être récoltée bien fraîche, très vite le champignon prend une odeur peu agréable, il devient alors impropre à la consommation

Détermination: Carpophore > Tubes ou pores sous le chapeau > Chaire dure ou pied non central (Polypores) > Sur bois > Chapeaux simples > Ne dépassant pas le support de plus de 15 cm > Pied central et grêle > Chapeau écailleux > Polyporus

Classification: Fungi > Dikarya > Basidiomycota > Agaricomycotina > Agaricomycetes > Polyporales > Polyporaceae > Dendropolyporus

Télécharger la fiche en PDF

Photos:

  • grifola_umbellata_010
  • grifola_umbellata_011
  • grifola_umbellata_012
  • grifola_umbellata_013
  • grifola_umbellata_014
  • grifola_umbellata_015
  • grifola_umbellata_016
  • grifola_umbellata_017
  • grifola_umbellata_018
  • grifola_umbellata_019
  • grifola_umbellata_020

Polypore gigantesque

Publié dans Polyporus

Polypore gigantesque

Meripilus giganteus
Synonymes: Meripilus lentifrondosa, Meripilus lentifrondosus, Meripilus sumstinei, Flabellopilus giganteus, Polypilus sumstinei, Grifola acanthoides, Grifola gigantea, Polyporus aequivocus, Polypilus giganteus, Agaricus aequivocus, Polyporus lentifrondosus, Polyporus sumstinei, Grifola lentifrondosa, Grifola sumstinei, Caloporus acanthoides, Cladomeris acanthoides, Cladomeris giganteus, Merisma acanthoides, Merisma giganteum, Polyporus acanthoides, Polyporus giganteus, Boletus giganteus, Boletus acanthoides, Clavaria aequivoca

Chapeau: 20-50cm, composée d'une multitude de chapeaux en forme de spatule, lamelliformes, imbriqués comme des tuiles, disposés en étages les uns au-dessus des autres. Le tout forme une sorte de grande pyramide arrondie au sommet et pouvant atteindre 50 cm de hauteur et presque autant de diamètre. Les chapeaux 4-10 cm sont plats, en spatule non fermés, chamois grisâtre, gris brunâtres, rugueux-velouté, parfois légèrement écailleux avec des fibrilles rayonnantes plus sombres. Ils sont élastiques jeunes et durcissent avec l'âge
Lames: néant. Pores blanchâtres fins et des tubes qui sont extrêmement fins, courts (2-4 mm), arrondis, décurrents, blancs et difficiles à séparer de la chair. Au moindre contact ou blessure, ils se tachent de noirâtre
Pied: sans anneau, unique, formé de la soudure des différentes consoles, court, pruineux, rudimentaire, pâle
Chair: tendre, juteuse, blanchâtre à crème, très ferme, rosit à la coupe et devient noire, très vite coriace, fibreuse
Odeur: fongique
Saveur: fongique, acidulée
Habitat: juillet-décembre, souches et racines mais aussi troncs des bois de feuillus
Confusion: peu de risque de confusion avec des champignons que l'on trouve en Suisse romande.

Consommabilité: sans valeur(Comestible, sans valeur)

Recommandation officielle: sans valeur

Remarque: considéré comme comestible, il ne peut toutefois l'être qu'à l'état juvénile car devenant rapidement coriace.
Ce géant peut mesurer jusqu'à 1,5 mètre

Détermination: Carpophore > Tubes ou pores sous le chapeau > Chaire dure ou pied non central (Polypores) > Sur bois > Chapeaux simples > Ne dépassant pas le support de plus de 15 cm > Pied central et grêle > Chapeau écailleux > Polyporus

Classification: Fungi > Dikarya > Basidiomycota > Agaricomycotina > Agaricomycetes > Polyporales > Meripilaceae > Meripilus

Télécharger la fiche en PDF

Photos:

  • meripilus_giganteus_010
  • meripilus_giganteus_011
  • meripilus_giganteus_012
  • meripilus_giganteus_013
  • meripilus_giganteus_014
  • meripilus_giganteus_015
  • meripilus_giganteus_016
  • meripilus_giganteus_017
  • meripilus_giganteus_018
  • meripilus_giganteus_019
  • meripilus_giganteus_020
  • meripilus_giganteus_021
  • meripilus_giganteus_022
  • meripilus_giganteus_023
  • meripilus_giganteus_024
  • meripilus_giganteus_025
  • meripilus_giganteus_026
  • meripilus_giganteus_027
  • meripilus_giganteus_028
  • meripilus_giganteus_029
  • meripilus_giganteus_030
  • meripilus_giganteus_031
  • meripilus_giganteus_032
  • meripilus_giganteus_033
  • meripilus_giganteus_034
  • meripilus_giganteus_035
  • meripilus_giganteus_036

Polypore hérissé

Publié dans Polyporus

Polypore hérissé

Jahnoporus hirtus
Synonymes: Polyporus luciengueletii, Albatrellus hirtus, Piptoporus hirtus, Polyporellus hirtus, Scutiger hispidellus, Leucoporus hirtus, Polyporus hispidellus, Cerioporus hirtus, Fomes hirtus

Chapeau: 10-20cm, circulaire, hispide, pelliculeux à tomenteux au début, hispide à verruqueux, azoné, gris brunâtre, brun rougeâtre à brun pourpré pâle, à marge assez obtuse, droite à légèrement ondulée, concolore
Lames: sans lames, face poreuse blanche à crème, pores
anguleux, 1-2 par mm, à dissépiments minces à lacérés, couche de tubes concolore et continue au contexte, décurrente, jusqu'à 8 mm de longueur
Pied: sans anneau, centré à latéral, simple à ramifié, tan à brun pourpré pâle, tomenteux à glabre
Chair: subéreux, azoné, blanchâtre, 0,3-1 cm d'épaisseur
Odeur: prononcée, agréable, de noisettes
Saveur: très amère, même au sec
Habitat: septembre-octobre, simple ou cespiteux sur une base commune ramifiée, sur sol de racines et souches de conifères, agent de carie brune cubique, rare
Confusion: peu de risque de confusion avec des champignons que l'on trouve en Suisse romande.

Consommabilité: sans valeur(Comestible, sans valeur)

Recommandation officielle: sans valeur

Remarque: pousse en groupes sur les souches de sapin

Détermination: Carpophore > Tubes ou pores sous le chapeau > Chaire dure ou pied non central (Polypores) > Sur bois > Chapeaux simples > Ne dépassant pas le support de plus de 15 cm > Pied central et grêle > Chapeau écailleux > Polyporus

Classification: Fungi > Dikarya > Basidiomycota > Agaricomycotina > Agaricomycetes > Polyporales > Polyporaceae > Polyporus

Télécharger la fiche en PDF

Photos:

  • jahnoporus_hirtus_010
  • jahnoporus_hirtus_011
  • jahnoporus_hirtus_012
  • jahnoporus_hirtus_013
  • jahnoporus_hirtus_014
  • jahnoporus_hirtus_015
  • jahnoporus_hirtus_016
  • jahnoporus_hirtus_017
  • jahnoporus_hirtus_018

Polypore soufré

Publié dans Polyporus

Polypore soufré

Laetiporus sulphureus
Synonymes: Laetiporus cincinnatus, Cladoporus sulphureus, Laetiporus sulphureus f. ramosus, Grifola sulphurea, Tyromyces sulphureus, Polyporellus caudicinus, Polypilus caudicinus, Leptoporus casearius, Leptoporus ramosus, Leptoporus sulphureus, Polyporus candicinus, Polyporus caudicinus, Cladomeris casearius, Cladomeris sulphurea, Polyporus cincinnatus, Polypilus casearius, Polypilus sulphureus, Polyporellus rubricus, Merisma sulphureum, Merisma sulphureus, Stereum speciosum, Polyporus todari, Polyporus ceratoniae, Polyporus rubricus, Polyporus casearius, Cladoporus fulvus, Polyporus citrinus, Polyporus ramosus, Polyporus sulphureus, Cladoporus ramosus, Sistotrema sulphureum, Agarico-carnis flammula, Agarico-pulpa styptica, Boletus lingua-cervina, Boletus ramosus, Boletus sulphureus, Boletus tenax, Boletus caudicinus

Chapeau: 10-40 cm, jaune-soufre à orangé-vif, palissant avec l'âge pour finir au blanc-sale ou fauve. Il est constitué de plusieurs couches superposées d'une épaisseur de 5 à 15 cm chacune. En forme d'éventail, à bord ondulé, très fragile et cassant en vieillissant. Marge irrégulière, incurvée, ondulante, jaune soufre
Lames: néant. tubes jaunes, réguliers et courts
Pied: sans anneau, base épaisse située dans le prolongement du carpophore sur laquelle viennent souvent s'imbriquer plusieurs individus
Chair: jaunâtre, épaisse, molle, humide à la pression des doigts puis en séchant elle devient fragile et cassante. Dure, raide, cassante, pâle sur les vieux sujets
Odeur: légèrement piquante, rappelant la chair de poulet sur les jeunes exemplaires, devenant plutôt fongique en vieillissant
Saveur: acidulée
Habitat: avril-novembre, troncs des feuillus qu'il parasite à la faveur d'une blessure et condamne à une mort lente. Souvent les arbres parasités gardent une apparente bonne santé pour s‘écrouler brusquement, vidés de leur substance. Essentiellement sur troncs abattus, souches et branches diverses des bois de feuillus, surtout de chênes et châtaigniers. Commun
Confusion: Polypore de Schweinitz, Phéole de Schweinitz (Phaeolus spadiceus) - pousse contre les troncs et pas au sol -

Consommabilité: sans valeur(Comestible, sans valeur)

Recommandation officielle: sans valeur

Remarque: Confusion impossible en raison des couleurs vives mais aussi peu probable si le spécimen est blanchâtre.
Certains le disent comestible, en Amérique il est appelé "Poulet des bois" (wood chicken) à cause de sa chair et de sa saveur rappelant le poulet. Il peut provoquer des réactions allergiques chez certains consommateurs.

Détermination: Carpophore > Tubes ou pores sous le chapeau > Chaire dure ou pied non central (Polypores) > Sur bois > Chapeaux simples > Ne dépassant pas le support de plus de 15 cm > Pied central et grêle > Chapeau écailleux > Polyporus

Classification: Fungi > Dikarya > Basidiomycota > Agaricomycotina > Agaricomycetes > Polyporales > Fomitopsidaceae > Laetiporus

Télécharger la fiche en PDF

Photos:

  • laetiporus_cincinnatus_010
  • laetiporus_cincinnatus_011
  • laetiporus_cincinnatus_012
  • laetiporus_cincinnatus_013

Polypore variable

Publié dans Polyporus

Polypore variable

Polyporus varius
Synonymes: Polyporus leptocephalus f. nummularius, Polyporus varius f. nummularius, Polyporus varius f. petalodes, Polyporus varius f. petaloides, Polystictus varius, Polyporus varius var. podlachicus, Polyporellus varius var. podlachicus, Polyporellus elegans f. nummularius, Polyporellus elegans var. podlachicus, Polyporus varius subsp. elegans, Melanopus varius subsp. elegans, Melanopus varius subsp. nummularius, Melanopus varius subsp. podlachicus, Polyporus magnovarius, Polyporus gintlianus, Polyporus varius var. montanus, Petaloides petalodes, Polyporus noackianus, Melanopus noackianus, Polyporus podlachicus, Melanopus elegans, Melanopus guilfoylei, Leucoporus petalodes, Leucoporus petaloides, Polyporus varius var. elegans, Polyporus melanopus subsp. leprodes, Melanopus varius, Leucoporus leptocephalus, Polyporus guilfoylei, Polyporellus elegans, Polyporellus leptocephalus, Polyporellus petalodes, Polyporellus varius, Polyporus elegans subsp. minimus, Polyporus elegans subsp. nummularius, Polyporus boltonii, Polyporus elegans var. minimus, Polyporus petalodes, Polyporus elegans, Polyporus leprodes, Coltricia leptocephala, Coltricia nummularia, Grifola varia, Melanopus nummularius, Polyporus elegans var. nummularius, Polyporus leptocephalus, Polyporus varius var. minimus, Polyporus varius var. nummularius, Polyporus nummularius, Polyporus nummularius var. minimus, Boletus badius var. nummularius, Boletus nigripes, Boletus varius, Boletus nummularius, Boletus elegans, Boletus leptocephalus, Polyporus varius subsp. nummularius

Chapeau: ocre jaune à orangé brun
Lames:
Pied: sans anneau, pied excentré, non ridé, à base noire
Chair:
Odeur: neutre
Saveur: neutre
Habitat: janvier-décembre, bois mort de feuillus, souches
Confusion: Polypore d'hiver (Polyporus brumalis) - nettement plus petit -

Consommabilité: sans valeur(Comestible, sans valeur)

Recommandation officielle: sans valeur

Remarque:

Détermination: Carpophore > Tubes ou pores sous le chapeau > Chaire dure ou pied non central (Polypores) > Sur bois > Chapeaux simples > Ne dépassant pas le support de plus de 15 cm > Pied central et grêle > Chapeau écailleux > Polyporus

Classification: Fungi > Dikarya > Basidiomycota > Agaricomycotina > Agaricomycetes > Polyporales > Polyporaceae > Polyporus > Polyporus leptocephalus

Télécharger la fiche en PDF

Photos:

  • polyporus_leptocephalus_010
  • polyporus_leptocephalus_012
  • polyporus_leptocephalus_014