Bolet rose-pourpre, Bolet vieux rose

Publié dans Boletus

Bolet rose-pourpre, Bolet vieux rose

Boletus rhodopurpureus

Chapeau: 7-20cm, vieux rose parfois mêlé de jaunâtre ou de rouge vineux ou carmin, surface mate à légèrement tomenteuse plus ou moins fripée à bosselée, à marge incurvée et excédente, globuleux puis hémisphérique et convexe, irrégulier, cabossé
Lames: tubes, jaunes puis jaune orangé devenant rouge vif en vieillissant, bleuissant facilement au toucher, spores brun olivacé
Pied: sans anneau, jaune en haut à rouge vineux à la base, avec un réseau partiel rouge, trapu, obèse puis cylindrique, dur, partiellement parcouru d'un fin réseau rouge, bleuissant au toucher
Chair: ferme, jaune mais rouge vineuse à la base du pied, bleuissant rapidement à la coupe
Odeur: faiblement mais agréablement fruitée, parfois légèrement alcoolisée
Saveur: légèrment acide
Habitat: juillet-octobre, bois aérés de feuillus, lisières et clairières, sol calcaire des chênes et des hêtres
Confusion: peu de risque de confusion avec des champignons que l'on trouve en Suisse romande.

Consommabilité: toxique (Toxique)

Remarque: plutôt rare se développe le plus souvent en groupes de quelques individus disséminés

Toxicité: très toxique à l'état cru, comestibilité douteuse une fois cuit. Son goût et sa rareté n'invite pas à la table. - syndrôme: gastro-intestinal (= résinoïdien) (poison: Chitine, tréhalose, mannitol, etc.); symptômes: Latence: 3-6 heures, puis nausées, des vomissements, des douleurs gastriques et des diarrhées.; remarques: Ce syndrome provoque essentiellement des nausées, des vomissements, des douleurs gastriques et des diarrhées. Ce syndrome peut être provoqué par une multitude d'espèces de champignons et par diverses causes. Les champignons comestibles mangés en trop grandes quantité peuvent provoquer ce syndrome car les champignons contiennent des molécules peu digestes (chitine) et/ou uniques aux champignons (tréhalose, mannitol). Les personnes ayant un déficit en tréhalase (enzyme qui dégrade le tréhalose) peuvent avoir des diarrhées. Certaines espèces, dans certains cas, peuvent être toxiques: Armillaria sp., Lepista sp., Agaricus xanthoderma (Agaric jaunissant)

Détermination: Carpophore > Tubes ou pores sous le chapeau > Chair tendre et pied central (Bolets) > Chapeau non écailleux > Pores non roses > Chapeau non visqueux > Pied non écailleux > Pied obèse ou pores rouges > Pied plein et massif > Boletus

Télécharger la fiche en PDF
  • boletus_rhodopurpureus_10