Bolet pulvérulent

Publié dans Boletus

Bolet pulvérulent

Xerocomus pulverulentus, Cyanoboletus pulverulentus

Chapeau: 4-12cm, pulviné à convexe puis largement convexe à subétalé, sec, subvelouté puis glabre avec l'âge, brun rougeâtre à brun noirâtre, parfois couvert d'une pruine blanchâtre au centre, bleuissant intensément au froissement, à marge unie
Lames: néant. Tubes jaune puis jaune olivacé avec l'âge, bleuissant intensément au froissement, pores plutôt grands et anguleux à maturité, surtout près du pied, 1-2 par mm, couche de tubes concolore à la face poroïde, 0,6-1,2 cm de longueur
Pied: sans anneau, subégal, parfois élargi vers la base, plein, sec, velouté, jaune, brun vers la base, bleuissant au froissement
Chair: jaune, bleuissant instantanément à la coupe
Odeur: indistincte
Saveur: indistincte
Habitat: août-septembre, rare, solitaire ou grégaire, sur sol des forêts de chênes et hêtres, surtout sur les buttes et les terrains en pente, souvent au bord des routes
Confusion: peu de risque de confusion avec des champignons que l'on trouve en Suisse romande.

Consommabilité: comestible (Comestible)

Remarque: au vu du bleuissement rapide et intense, il n'y a pas de confusion possible.
Cette espèce compte parmi les bolets qui bleuissent le plus rapidement et le plus fortement. Le genre Cyanoboletus se caractérise par ses basidiomes foncés et son bleuissement rapide aux meurtrissures

Détermination: Carpophore > Tubes ou pores sous le chapeau > Chair tendre et pied central (Bolets) > Chapeau non écailleux > Pores non roses > Chapeau non visqueux > Pied non écailleux > Pied peu robuste ou pores non rouges > Xerocomus

Télécharger la fiche en PDF
  • xerocomus_pulverulentus_10
  • xerocomus_pulverulentus_11
  • xerocomus_pulverulentus_12
  • xerocomus_pulverulentus_22
  • xerocomus_pulverulentus_24