Cèpe de Bordeaux

Publié dans Boletus

Cêpe de Bordeaux

Boletus edulis

Chapeau: 10-20cm (30cm), hémisphérique puis convexe, charnu, de couleur allant du beige au marron à brun noisette ou brun ochracé clair, parfois plus clair selon exposition, à marge épaisse, souvent excédente et généralement soulignée d'un fin liseré blanchâtre. Glabre, souvent cabossé. Après la pluie, la cuticule est luisante et visqueuse, mat par temps sec. Chapeau toujours plus foncé que le pied
Lames: tubes fins et serrés prolongés de pores d'abord de couleur blanche à blanchâtre puis jaune, devenant ensuite verdâtre sur la fin
Pied: robuste et ferme, renflé à ventru (obèse) ou allongé en massue vers la base, de couleur fauve strié d'un fin réseau blanc en saillie, devenant blanc vers la base
Chair: épaisse, ferme, consistante, puis devenant molle dans le chapeau, couleur blanche immuable, sauf sous la cuticule où elle est rose à brune
Odeur: faiblement fongique et agréable parfois légèrement citronnée
Saveur: léger goût de noisette
Habitat: juillet-novembre, dans les bois de conifères comme parmi les feuillus, de préférence dans les endroits dégagés ou aérés, les clairières, les herbus, les talus bordés d'arbres et les bords des chemins, essentiellement sur les sols acides. Comme tous les Cèpes, il n'aime pas les endroits trop humides
Confusion: Bolet fiel, Bolet amer, Chicotin (Tylopilus felleus), Cêpe d'été, Bolet réticulé (Boletus aestivalis, Boletus reticulatus)

Consommabilité: bon (Bon comestible)

Remarque: A l'état juvénile, ce champignon ressemble à un bouchon de champagne et sur la fin il a tendance à devenir presque plat. L'Amanite tue-mouche est un bon marqueur pour le Cèpe de Bordeaux, qui pousse quelques jours avant aux mêmes endroits. Il en va de même avec Clitopile petite prune (Meunier). La chair de ce bolet reste ferme à la cuisson.

Détermination: Carpophore > Tubes ou pores sous le chapeau > Chair tendre et pied central (Bolets) > Chapeau non écailleux > Pores non roses > Chapeau non visqueux > Pied non écailleux > Pied obèse ou pores rouges > Pied plein et massif > Boletus

Télécharger la fiche en PDF
  • boletus_edulis_01
  • boletus_edulis_02
  • boletus_edulis_05
  • boletus_edulis_09
  • boletus_edulis_11
  • boletus_edulis_115
  • boletus_edulis_12
  • boletus_edulis_13
  • boletus_edulis_14
  • boletus_edulis_15
  • boletus_edulis_16
  • boletus_edulis_17
  • boletus_edulis_18
  • boletus_edulis_19
  • boletus_edulis_21
  • boletus_edulis_23
  • boletus_edulis_24
  • boletus_edulis_25
  • boletus_edulis_26
  • boletus_edulis_27
  • boletus_edulis_28
  • boletus_edulis_29
  • boletus_edulis_30
  • boletus_edulis_31
  • boletus_edulis_32
  • boletus_edulis_33
  • boletus_edulis_34
  • boletus_edulis_35
  • boletus_edulis_36
  • boletus_edulis_37
  • boletus_edulis_38
  • boletus_edulis_39
  • boletus_edulis_40
  • boletus_edulis_41
  • boletus_edulis_42
  • boletus_edulis_43
  • boletus_edulis_44