Russule capricieuse, Russule caméléon

Publié dans Russula

Russule capricieuse, Russule caméléon

Russula risigallina
Synonymes: Russula risigallina f. bicolor, Russula lutea f. batschiana, Russula lutea f. gilletii, Russula chamaeleontina var. bicolor, Russula chameleontina var. bicolor, Russula puellaris var. minutalis, Russula lutea var. armeniaca, Russula sladkyi, Russula luteoalba, Russula armeniaca, Russula minutalis, Russula nauseosa var. vitellina, Russula vitellina, Russula crocea, Agaricus risigallinus, Russula chamaeleontina f. bicolor

Chapeau: 2-7cm, sec, lisse et brillant à l'humidité, mais autrement finement velouté, mat, de couleur variable, jaune ocré, jaune orangé, rose orangé, souvent décoloré et alors crème ou jaune vers le centre, à marge unie et cuticule se pelant presque complètement
Lames: fourchues-anastomosées, serrées puis subespacées, jaunes puis ocre vif
Pied: sans anneau, égal, fragile, presque creux à la fin, lisse, blanc, jaune brunâtre vers la base à la fin
Chair: mince, fragile, molle
Odeur: indistincte au début, puis agréable, de rose, de mirabelle ou de fruit trop mûr
Saveur: douce
Habitat: juillet-octobre, souvent grégaire, mycorhizien, sur sol sous feuillus
Confusion: Russule ocre et blanc (Russula ochroleuca) - taille et couleur des lames -

Consommabilité: comestible(Comestible)

Recommandation officielle: comestible

Remarque: très variable de couleur

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair cassante comme de la craie > Sans lait > Russula

Classification: Fungi > Dikarya > Basidiomycota > Agaricomycotina > Agaricomycetes > Russulales > Russulaceae > Russula > Russula risigallina

Télécharger la fiche en PDF