Russule intègre, Russule entière

Publié dans Russula

Russule intègre, Russule entière

Russula integra

Chapeau: 6-14cm, glabre à finement feutré, pruineux à finement craquelé vers le pourtour au début, hémisphérique devenant convexe, à marge lunie à légèrement cannelée, à cuticule brillante et satinée par temps sec et un peu viqueuse à l'humidité, brun rougeâtre, sépia à chamois, à marge striée à la fin et cuticule pelant jusqu'à 1/2 du rayon
Lames: échancrées à adnées, cassantes, très interveinées, d'abord serrées et assez épaisses puis s'espaçant légèrement avec l'âge, de couleur crème jaunâtre puis devenant progressivement jaune plus vif en vieillissant
Pied: sans anneau, ferme, blanc, cylindrique, ridulé, parfois légèrement clavé, de couleur blanche puis ponctué de taches brunâtres en vieillissant
Chair: dure, ferme, blanche, souvent vineuse sous la cuticule, tendant légèrement à jaunir en surface
Odeur: légèrement mielleuse
Saveur: doucâtre, noisette à l'état jeune et papier mâché en vieillissant
Habitat: juillet-octobre, essentiellement dans les bois de conifères, appréciant la couverture des sapins et des épicéas, de préférence sur terres calcaires, rare en plaine, plus fréquent en altitude
Confusion: Russule belette (Russula mustelina) - un peu plus petite, cuticule un peu brillante -

Consommabilité: bon (Bon comestible)

Remarque: assez rare en plaine, isolé ou parfois en groupes de quelques individus

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair cassante comme de la craie > Sans lait > Russula

Télécharger la fiche en PDF