Russule noircissante

Publié dans Russula

Russule noircissante

Russula nigricans

Chapeau: 8-20cm, charnu, hémisphérique puis convexe bosselé, irrégulier et déprimé, à marge d'abord enroulée puis lisse et ondulée, blanc cassé devenant ocre-brun à brun par plages puis noircissant et se creusant en entonnoir en vieillissant
Lames: épaisses, cassantes, très espacées, avec lamellules intercalaires, de couleur blanc crème jeune, rougissant puis noircissant au toucher
Pied: sans anneau, trapu et court, passant du blanc au fauve puis au noir au cours de son existence
Chair: très ferme, blanchâtre, rougissant à la coupe puis noircissant avec l'âge, ferme
Odeur: fruitée
Saveur: neutre
Habitat: août-novembre, surtout dans les bois de feuillus mais aussi dans les bois mixtes et sous les conifères, pour peu que la couverture ne soit pas trop dense, courante
Confusion: peu de risque de confusion avec des champignons que l'on trouve en Suisse romande.

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: très variable en couleur durant son existance, elle passe du blanc au noir.
Quoique comestible pour certains, de saveur médiocre

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair cassante comme de la craie > Sans lait > Russula

Télécharger la fiche en PDF
  • russula_nigricans_09
  • russula_nigricans_10
  • russula_nigricans_11
  • russula_nigricans_16