Russule sans lait, Russule faux-lactaire

Publié dans Russula

Russule sans lait, Russule faux-lactaire

Russula delica

Chapeau: 7-15cm, épais, convexe puis plat se creusant ensuite en entonnoir, à marge longtemps enroulée et onduleuse à sinueuse, à cuticule faiblement rugueuse, de couleur blanchâtre puis nuancé d'ocre jaune à ocre sale, souvent sali de débris terreux
Lames: adnée à faiblement décurrentes, peu espacées, épaisses et larges, de couleur blanchâtre à blanc ivoire, marge des lames vite roussissante à brunissante
Pied: sans anneau, trapu et court, de même couleur que le chapeau, présentant parfois une zone annulaire bleu-vert pâle au sommet
Chair: épaisse, dense, tenace, immuable à la coupe, aqueuse, ferme, dure très croquante, saveur douce peu marquée sauf dans les lames où elle se révèle piquante
Odeur: fruitée au début, ensuite de poisson ou de crustacé ou de hareng en vieillissant, devient écoeurant avec l'âge
Saveur: douce, plutôt âcre
Habitat: juillet-novembre, sous feuillus comme sous conifères pour peu qu'ils soient aérés, généralement sur sol bien drainé mais aussi sur les berges herbeuses des fossés longeant les bois
Confusion: Lactaire poivré (Lactarius piperatus) - exsudant un latex blanc -, Lactaire velouté (Lactarius vellereus) - exsudant un latex blanc -, Russule verdoyante, Russule de Palomet (Russula virescens)

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: a l'aspect d'un lactaire, mais est une russule

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair cassante comme de la craie > Sans lait > Russula

Télécharger la fiche en PDF