Lactaire délicieux, Lactaire polonais, Vache rouge

Publié dans Lactarius

Lactaire délicieux, Lactaire polonais, Vache rouge

Lactarius deliciosus

Chapeau: 5-13 cm, convexe avec dépression centrale, à marge d'abord très enroulée puis un peu ondulée en se creusant, de couleur orange, plus foncé vers le disque, peu zoné à zoné et à taches verdâtres aux blessures, cuticule à peine séparable, couverte d'une pruine blanchâtre
Lames: décurrentes, fines et serrées, inégales, fourchues, fragiles, de couleur jaune orangé à orange, verdissant lentement aux blessures
Pied: sans anneau, trapu, court, cônique en s'atténuant à la base, assez épais, creux, de même couleur que le chapeau,cassant, souvent ponctué de fossettes (scrobiculé) de couleur plus foncées sur un fond pruineux blanchâtre
Chair: lait rouge carotte, lait de la même couleur que la chair devenant verdâtre en séchant, chair épaisse, ferme et cassante, blanche en partie centrale du pied
Odeur: fruitée agréable
Saveur: douce à légèrement âcre
Habitat: août-octobre, essentiellement dans les bois de conifères, appréciant la couverture des pins, de préférence sur sol acide et humide, groupe de plusieurs individus pour peu que l'humidité ambiante soit suffisante
Confusion: Lactaire de l'épicéa (Lactarius deterrimus) - Lactaire de l'épicéa: pied non scrobiculé, blessures vert-noir
Lactaire délicieux: pied scrobiculé, blessures verdâtres -

Consommabilité: comestible(Comestible)

Recommandation officielle: comestible

Conservation: Conserve de vinaigre/vin blanc - Séchage - Poudre

Remarque: son nom est surfait, ce n'est pas le meilleur des lactaires. Doit être mangé jeune. Colore les urines en rouge

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair cassante comme de la craie > Avec lait (latex) qui s'écoule à la cassure > Lactarius

Télécharger la fiche en PDF