Lactaire pisse-lait, Lactaire coulant

Publié dans Lactarius

Lactaire pisse-lait, Lactaire coulant

Lactarius fluens, Lactarius blennius var. fluens, Lactarius blennius f. lividopallens

Chapeau: 4-12cm, plan-convexe puis déprimé peu profondément, revêtement visqueux, gris-olivâtre à brunolivâtre, séparable sur 1/4 du rayon, peu zoné, parfois guttulé, marqué de vagues cernes souvent diffus, veines radiales, marge unie ou courtement striée, incurvée, puis ondulée, concolore au revêtement ou ocre pâle
Lames: très serrées, crème rosé à saumonées
Pied: sans anneau, très court, central, cylindrique, atténué tout en bas, surface concolore au revêtement ou plus pâle et lavée de rose, sauf tout en haut et tout en bas où elle blanche, pas visqueux mais simplement lubrifié ou sec
Chair: lait de couleur blanche immuable, sauf sur lames où il tourne au gris-brun
Odeur: faible, indistincte
Saveur: acre, piquante
Habitat: juillet-septembre, forêt mêlée (très souvent chênes et châtaigniers) mais aussi parfois dans les pessières et bois de résineux, sol acide, souvent en groupes de quelques individus, rare
Confusion: Lactaire muqueux, Lactaire gluant (Lactarius blennius, Lactifluus blennius)

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: son acreté en fait un bien mauvais consommable

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair cassante comme de la craie > Avec lait (latex) qui s'écoule à la cassure > Lactarius

Télécharger la fiche en PDF
  • lactarius_fluens_10