Lactaire trompeur

Publié dans Lactarius

Lactaire trompeur

Lactarius decipiens, Lactarius rufus var. decipiens

Chapeau: 3-6cm, convexe s'aplatissant rapidement avec dépression centrale, vaguement mamelonné, à marge lisse devenant ondulée, faiblement zoné, brun à brun rosé
Lames: moyennement fines et serrées, de couleur blanchâtre à crème puis devenant ochracées
Pied: sans anneau, cylindrique et souvent courbé, de même couleur que le chapeau mais plus clair vers le sommet
Chair: lait peu abondant, blanc, âcre, très amère et qui jaunit au contact de l'air en quelques minutes, plus vite et plus fort s'il est séparé de la chair du champignon (p. ex. sur un mouchoir)
Odeur: forte et typique de géranium
Saveur: amère, piquante
Habitat: juin-octobre, feuillus (très souvent chênes et châtaigniers) mais aussi parfois dans les pessières et bois de résineux, préférant les endroits plutôt secs et calcaires, souvent en groupes de quelques individus
Confusion: Lactaire à lait abondant, vachotte, vachette (Lactarius volemus)

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: champignon aux caractères très variables: couleur, forme et apparence, son odeur le démarque des autres lactaires

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair cassante comme de la craie > Avec lait (latex) qui s'écoule à la cassure > Lactarius

Télécharger la fiche en PDF
  • lactarius_decipiens_10
  • lactarius_decipiens_11
  • lactarius_decipiens_12
  • lactarius_decipiens_13
  • lactarius_decipiens_14