Lactaire muqueux, Lactaire gluant

Publié dans Lactarius

Lactaire muqueux, Lactaire gluant

Lactarius blennius, Lactifluus blennius

Chapeau: 5-12cm, convexe s'aplatissant en se déprimant, brun verdâtre à gris verdâtre, souvent taché de zones plus sombres sur la marge légèrement enroulée, visqueux à l'humidité
Lames: adnées à légèrement décurrentes, fines et serrées, de couleur blanche mais devenant grisâtre-rosâtre au frottement
Pied: sans anneau, solide, de même couleur que le chapeau ou plus clair, également visqueux à l'humidité, vite sec, parfois scrobiculé, parfois taché de jaune
Chair: blanchâtre, exsude un lait abondant de couleur blanche virant au verdâtre sur les lames en sèchant
Odeur: faible, fongique, légèrement fruitée
Saveur: très amère
Habitat: juillet-octobre, bois de feuillus essentiellement, appréciant particulièrement les hêtres, suivant la bordure d'un chemin forestier, sur sol plutôt sablonneux et rocailleux
Confusion: peu de risque de confusion avec des champignons que l'on trouve en Suisse romande.

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: sans être classé parmi les toxiques, il est toutefois non comestible tant sa saveur est amère

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair cassante comme de la craie > Avec lait (latex) qui s'écoule à la cassure > Lactarius

Télécharger la fiche en PDF