Coprin pie

Publié dans Coprinus

Coprin pie

Coprinus picaceus

Chapeau: 2-4cm, ovoïde allongé devenant conique à campanulé à marge incurvée en vieillissant, d'abord recouvert d'un voile blanc à blanchâtre se fissurant progressivement en squames pour laisser apparaître un fond brun ochracé puis brun foncé à noirâtre, vite emporté par la pluie. Les flocons peuvent disparaître avec la pluie
Lames: très serrées, adhérentes, libres, fines et larges, de couleur blanche puis rosée pour devenir noires et déliquescentes à la fin
Pied: sans anneau, d'abord trapu puis s'affinant en grandissant, délicat, fin au sommet, s'épaississant vers une base bulbeuse (paraissant parfois marginé), de couleur blanche à blanc grisâtre, très élevé, jusqu'à 25 cm, blanc, floconneux, recouvert de chinures, raide, creux, très fragile, cylindrique, s'atténuant vers le haut, légèrement renflé à la base
Chair: mince, délicate, blanche à l'état juvénile, devenant grisâtre puis brunâtre, très fine, foncée, contrastant nettement avec les lames lorsque le champignon est encore jeune
Odeur: désagréable, faiblement herbacée au début, puis bitumeuse à soufrée en vieillissant
Saveur: douceâtre, désagréable
Habitat: août-octobre, solitaire ou petites troupes d'individus disséminé dans les taillis, bois clairs, lisières de forêts, bordures de chemins, appréciant notamment la couverture des hêtres et les sols plutôt calcaires, assez rare dans nos contrées
Confusion: Coprin chevelu (Coprinus comatus) - dans la jeuneusse -

Consommabilité: toxique (Toxique)

Remarque: très fragile, toxicité controversée, mais de toute façon sans intérêt gustatif

Toxicité: Les auteurs ne sont pas d'accord sur sa toxicité, certains prétendent qu'il n'est pas toxique. Ne pas boire d'alcool 72 heures avant, ni après, effeet Antabuse - syndrôme: coprinien (poison: Coprine); symptômes: Latence: environ 30 minutes puis effet antabuse avec la consommation d'alcool (bourdonnement des oreilles, état d'anxiété et agitation, rougissement du visage, tachycardie et des diarrhées).; remarques: Ce syndrome provoque une intoxication généralement non mortelle mais dangereuse pour les personnes ayant des problèmes cardiovasculaires. L'espèce qui produit ce syndrome est Coprinus atramentarius (Coprin noir d'encre). La substance toxique est la coprine. C'est un dipeptide qui empêche l'oxydation de l'alcool en bloquant l'acétaldéhyde déshydrogénase. Cela provoque l'accumulation d'aldéhyde, un composé toxique. Le traitement consiste à ne pas boire d'alcool pendant une longue période. Il est d'ailleurs fortement recommandé de ne pas bois d'alcool 72 avant et après l'ingestion du Coprin noir d'encre.

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée non blanche > Sporée noire > Lamelles déliquescentes > Coprinus

Télécharger la fiche en PDF
  • coprinus_picaceus_10
  • coprinus_picaceus_11
  • coprinus_picaceus_12
  • coprinus_picaceus_13
  • coprinus_picaceus_14
  • coprinus_picaceus_15
  • coprinus_picaceus_16
  • coprinus_picaceus_17
  • coprinus_picaceus_18
  • coprinus_picaceus_19
  • coprinus_picaceus_20
  • coprinus_picaceus_21
  • coprinus_picaceus_22
  • coprinus_picaceus_23
  • coprinus_picaceus_24
  • coprinus_picaceus_25
  • coprinus_picaceus_26
  • coprinus_picaceus_27